Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : La volatilité de ce mois de décembre n'est pas éteinte

mercredi 8 décembre 2021 à 15h12

(BFM Bourse) - Les propos rassurants du Dr Fauci sur le variant Omicron auront provoqué un brutal regain d'appétit pour les valeurs de croissance, à multiples de valorisation très élevés, surtout dans le secteur technologique au sens large (semi-conducteurs, services, logiciels, cloud, médias sociaux, divertissement en ligne, etc). L'indice Nasdaq Composite a même dépassé les 3% de gain mardi, en clôturant à +3,03% à 15 686 points, dans des volumes nourris. Ce qui ne signifie pas pour autant que la partie de yoyo est terminée...

Le directeur du département des urgences de l'OMS, Mike Ryan, a tenu à rassurer sur la dangerosité d'Omicron. Anthony Fauci, le Monsieur Santé de la Maison Blanche, s'appuyant sur les informations remontées par les médecins sud-africains s'était déjà montré lundi relativement optimiste sur le degré de dangerosité d'Omicron, le nouveau variant du coronavirus. Le scientifique -nommé dès janvier 2020 à la cellule de crise formée par Donald Trump contre le coronavirus, et confirmé par son successeur Joe Biden en tant son principal conseiller en la matière- s'est montré encore plus affirmatif ce mardi lors d'un entretien téléphonique à l'AFP. S'il faudra au moins deux semaines pour le déterminer avec précision, "il est quasiment certain" désormais qu'Omicron "n'est pas plus grave que Delta". Mieux, quelques signes suggèrent "qu'il se pourrait même qu'il soit encore moins sévère". Inversement, Anthony Fauci estime que le nouveau variant est "clairement hautement transmissible", sans doute davantage que Delta.

A suivre à l'agenda ce mercredi, priorité les nouvelles offres d'emplois (JOLTS) aux États-Unis à 16h00 et les stocks de brut outre Atlantique à 16h30. Mais le rendez-vous principal de la semaine est attendu vendredi avec les différents indices des prix à la consommation aux États-Unis pour le mois de novembre. Une matière première de choix pour la Fed dans sa réflexion monétaire. Le but des intervenants étant d'affiner le nombre escompté de relèvements des taux fédéraux sur l'année 2020, dans le cadre d'un échauffement des prix qui n'a plus rien, de l'aveu même de J. Powell, de transitoire.

Car c'est bien la question du rythme du durcissement monétaire en 2022 qui va constituer un déterminant puissant. "La question du nombre de relèvement des taux est au cœur des débats. [Les opérateurs ] "entrevoient désormais trois hausses de taux l’an prochain, tout en maintenant celles anticipées pour 2023. La possible modification de la trajectoire de la politique monétaire de la Fed a déclenché une brutale augmentation de la volatilité des marchés", pour Mabrouk Chetouane, directeur Recherche et Stratégie de BFT Investment Managers. Or ce nombre de relèvements escomptés peut être amené à évoluer rapidement, créant de la volatilité sur l'indice.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre technique de fond, à ce stade inchangé:

Depuis le 28 octobre et l'inscription de nouveaux sommets historiques après ceux du 07 septembre, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine clôture systématiquement sur les points hauts de séance, dans des volumes nourris, qui ne se contractent que très peu. Le camp acheteur, pleinement mobilisé, ne se pose pas de question. A court terme:

L'entrée dans une phase de digestion, dont la structure sera riche d'enseignement pour la suite, est à envisager. Nous sommes encore en phase de la définition du cadre, et de l'amplitude, d'une consolidation à venir. Une consolidation élargie se profile. Une première accélération baissière au sein de cette consolidation a été exprimée, mardi, et mercredi, dans une amplitude plus grande mais des volumes moins forts.

Avis neutre à l'échelle de la seule séance à venir. La capacité à "tenir" les 15 000 points sera essentielle. Ce fut le cas au tournant de la semaine, sur ombre basse. Une incapacité manifeste à réaliser une extension haussière ce jour validerait l'idée d'une poursuite de la volatilité, avec atteinte de nouveaux points bas mensuels.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 16212.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 15000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La volatilité de ce mois de décembre n'est pas éteinte (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.40 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat