Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : L'urgence, c'est de garder son calme

mardi 10 mars 2020 à 14h05

(BFM Bourse) - Une ouverture en hausse se profile à Wall Street ce mardi, au lendemain d'un lundi noir. Le krach a touché hier tous les secteurs, sur fond de peurs liées à l'épidémie mondiale de coronavirus, qui tourne à la pandémie. Le krach pétrolier de la fin de semaine passée, a joué le rôle de détonateur, allumant la panique dans un terreau de peur qui était déjà bien installée. L'indice Nasdaq Composite, indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine, a plongé de 7,29% à 7 950 points, dans des volumes épais.

Pour rappel, la réunion extraordinaire de "l'Opep+" (soit l'Opep et ses principaux alliés) de jeudi et vendredi dernier n'a pas abouti à un accord pour réduire la production, du fait de l'opposition inattendue de la Russie. Au grand mécontentement du plus gros exportateur mondial, l'Arabie Saoudite, qui a donc décidé de sanctionner tout le monde en inondant le marché de pétrole à prix bradé. Le résultat ne s'est pas fait attendre, provoquant une chute des cours inédite depuis la première guerre du Golfe en 1991. Le baril de WTI (brut léger américain) passait hier sous les 30$ ! Il se reprend très légèrement aux alentours des 33$.

Un baril qui était déjà sous pression avec les craintes d'un ralentissement marqué, encore difficilement chiffrable, de l'activité économique mondiale, en raison de l'épidémie de coronavirus.

Les marchés se tournent nerveusement du côté de la Fed, qui a déjà abaissé des taux fédéraux (fed funds) de 50 points de base dans la précipitation la semaine dernière à l'issue d'une réunion du G7 Finances. "Les probabilités d'une baisse de taux de la Fed sont maintenant de 97% pour 75 points de base, alors qu'hier les probabilités étaient plutôt pour une baisse de 100 pdb pour la réunion du mois de mars." relève Vincent Boy, analyste marché chez IG France. Donald Trump, qui craint une contraction de la consommation, principale moteur de la croissance outre Atlantique, ne manquera pas de mettre une pression accrue sur Mr Powell.

Après la Réserve fédérale mardi dernier, c'est le président des Etats-Unis qui a sonné la charge en annonçant lundi soir qu'il rencontrerait dès aujourd'hui le leader de la majorité républicaine au Sénat ainsi que les représentants républicains de la chambre basse pour discuter des modalités d'une réduction d'impôt sur les salaires et d'une aide aux entreprises mises en difficultés par la situation sanitaire, notamment dans le transport et l'hôtellerie. Une conférence de presse doit se tenir dans la journée.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Avec le krach subi hier, ce sont, en cours de séance, deux anciens gaps de poursuite qui ont été balayés, portant à six le nombre de gaps effacés depuis le 27 février... Le message baissier délivré est puissant. Le retracement en une poignée de séances de près de cinq mois de hausse interrompu est brutal, fruit de peurs accumulées transformées en panique sur la séance de lundi.

A très court terme, la structure même de la bougie tracée hier, sans corps, bien qu'elle invite à anticiper une réaction positive ponctuelle ce mardi, laisse augurer la formation, à terme, de nouveau points bas dans la jambe corrective amorcée le 24 février, jambe qui devient qualifiable de majeure.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 7700.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : L'urgence, c'est de garder son calme (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +1.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat