Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : L'oxygène se raréfie en altitude

lundi 4 octobre 2021 à 15h11

(BFM Bourse) - Au jeu de la rotation dans les styles de valeurs, l'indice Nasdaq Composite (+0,82% à 14 566 points), riche en valeurs de croissance, aura rebondi vendredi bien moins fort que le Dow Jones (+1,43%), densément représenté en dossiers "Value". Au final, sur l'ensemble d'une semaine pour le moins compliquée, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine aura perdu 3,20%, dans des volumes nourris, au plus haut depuis la semaine du 10 mai. Risque de shutdown pas encore écarté, dossier Evergrande brûlant, crise énergétique aiguë en Chine, les sources de tensions n'ont pas manqué, sur fond de frémissement sur les taux longs, et à l'approche d'un bal décisif des trimestriels des sociétés.

Pour John Plassard (Mirabaud), "les résultats des entreprises américaines du 3ème trimestre 2021 seront très importants à suivre, car ils pourraient inverser la récente tendance baissière que connaissent les indices depuis quelques jours. Nous surveillerons en particulier les commentaires des entreprises concernant la hausse des prix à cause, notamment de la crise de l’énergie en Europe et surtout en Chine."

M. Plassard apporte l'éclairage chiffré précis suivant sur le seul secteur des technologies de l'information (IT), secteur particulièrement représenté au sein de l'indice qui nous intéresse ici. "[Ce secteur] a enregistré la quatrième plus forte augmentation en pourcentage des bénéfices estimés (en dollars) de tous les onze secteurs depuis le début du trimestre, soit 5,4 % (93,9 milliards de dollars contre 89,1 milliards de dollars). Par conséquent, le taux de croissance des gains estimés pour ce secteur est passé de 21,6% à 28,2% pendant cette période. Ce secteur a également connu la plus forte hausse de prix (+6,1%) de tous les onze secteurs depuis le 30 juin. Dans l'ensemble, 59 des 75 entreprises (79%) du secteur des technologies de l'information ont vu leur estimation moyenne du bénéfice par action augmenter au cours de cette période. Sur ces 59 sociétés, 10 ont enregistré une hausse de plus de 10 % de leur estimation moyenne du bénéfice par action."

Sur Evergrande," les marchés surveillent l’évolution de la situation pour le promoteur immobilier, dont la dette représente près de 2% du PIB chinois, mais ils craignent surtout que d’autres groupes en Chine dévoilent le même genre de difficultés, ce qui pourrait créer un risque systémique pour la seconde puissance mondiale, voir à l’international.", pour Vincent Boy, analyste de marché IG France.

Au chapitre statistique vendredi, outre Atlantique, cibles battues pour l'ISM manufacturier et le sentiment de confiance du consommateur (U-Mich). les commandes à l'industrie à 16h00 et en toile de fond, une nouvelle réunion de l'OPEP. "Les investisseurs seront focalisés sur la réunion de l’OPEP+ et surveilleront les commentaires du cartel sur l’évolution de la demande mais également la poursuite de la hausse des quotas décidées durant l’été. La hausse des prix de l’énergie et les craintes d’inflation qui en découlent pourraient forcer l’OPEP+ à accélérer le processus et augmenter ainsi la production pour ne pas laisser les prix s’envoler.", note Vincent Boy (IG France). L'emploi américain sera scruté par ailleurs cette semaine: enquête du cabinet ADP mercredi, inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage jeudi, et surtout rapport fédéral NFP vendredi.

Retrouvez tous les rendez-vous macroéconomiques de la semaine, pouvant être classés par impact et par zone géographique, ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Côté technique, graphique et comportemental (champs au demeurant intimement liés), l'accumulation en quatre séances d'un marubozu noir, d'une structure englobante baissière et de trois "corbeaux noirs", le tout dans un niveau de participation relativement nourri, nous invite à déplacer le curseur vers davantage de prudence.

La clôture sur les points bas hebdomadaires la semaine 37, immédiatement suivie d'un gap baissier majeur lundi 20/09, complète ce tableau.

Les 28,29 et 30 septembre, cette combinaison se trois chandeliers dite en corbeaux noirs s'est répétée.

Quant à la tendance de fond (le trend), il est cependant loin d'être remis en cause à ce stade, les cours évoluant encore largement au-dessus de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), qui ne s'infléchit que très légèrement. Premier objectif baissier sur les 14 410 points. Avis négatif à l'échelle de la seule séance à venir.

L'indice a certes pu réintégrer in extremis vendredi la partie supérieure de sa moyenne mobile à 100 jours, à la faveur d'une ombre basse qui "sauve" l'allure de la bougie hebdomadaire, mais reste dans une position technique délicate à très court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 15000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : L'oxygène se raréfie en altitude (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +35.86 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat