Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Emploi, OPEP+ et Treasuries 10 ans sur les écrans des opérateurs

jeudi 1 juillet 2021 à 14h53

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite a très légèrement reflué hier (-0,17% à 14 503 points) après avoir inscrit de nouveaux zéniths la veille, avec l'appui du calme olympien des rendements des obligations d’État à 10 ans. Les investisseurs sont particulièrement attentifs à tout mouvement d'échauffement de l'économie américaine. Pour l'instant le scénario est idéal, bien qu'il puisse ne pas empêcher quelques prises de profits: les derniers chiffres en date corroborent l'idée d'une reprise soutenue et contrôlée de l'économie américaine.

Hier, les opérateurs ont eu quelques repères avec les conclusions de l'enquête ADP, avant la très attendue publication demain du rapport fédéral américaine sur l'emploi. Et les signaux sont bons: dans le secteur privé (hors agriculture), le cabinet en RH estime à près de 700 000 le nombre de créations de postes, à comparer à une cible à 555 000. Par ailleurs, les ventes de logements en cours et la contraction plus forte qu'anticipé des stocks de brut ont complété le tableau. Ce jour, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage sont ressorties à 364 000 nouvelles unités la semaine passée, baissant nettement par rapport à la semaine précédente et faisant mieux que la cible. A suivre à 16h00 le PMI industriel (ISM).

Les opérateurs sur actifs à risque de toute nature auront un œil attentif à la réunion de l'OPEP+, qui se soldera par une décision pour les limitations de production pour août. Selon des sources au fait des négociations qui se sont confiées à Reuters, les pays membres de l'alliance s'oriente vers l'ajout d'environ 2 millions de barils par jour (bpj) de pétrole sur le marché entre août et décembre, soit 400.000 barils par mois. Ce retour sur le marché d'une partie de la production des pays exportateurs intervient afin d'éviter une surchauffe des prix, alors que le déséquilibre semble se creuser entre une demande vivement repartie et une offre affectée par le manque d'investissements. Cette décision est bien accueillie par le marché, le baril de WTI s'échangeant à 75,21 dollars (+2,3%), un niveau inédit depuis octobre 2018 pour la référence américaine de brut.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine est en phase de consolidation au-dessus d'une zone graphique à 14 190 points, qui se mue progressivement en niveau technique de soutien (support). Seul un passage en deçà avec clôture sur les points bas hebdomadaires, viendrait changer la donne. Avis négatif à l'échelle de ce jeudi, dans l'attente de chiffres statistiques majeurs. A noter la divergence très nette ente cours et volumes depuis le dépassement des 14 190 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 15000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Emploi, OPEP+ et Treasuries 10 ans sur les écrans des opérateurs (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +35.04 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat