Bourse > Loreal > Loreal : Qui sont les PDG les mieux payés du CAC 40?
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
185.400 € +2.54 % Temps réel Euronext Paris
185.000 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 185.700 €+ Haut : 183.600 €+ Bas :
180.800 €Clôture veille : 809 605Volume : +0.14 %Capi échangé : 104 168 M€Capi. :

Loreal : Qui sont les PDG les mieux payés du CAC 40?

Jean-Paul Agon, patron le mieux payé du CAC40Jean-Paul Agon, patron le mieux payé du CAC40

(Tradingsat.com) - Au total, les dirigeants des 40 principales entreprises cotées de France ont perçu 93,6 millions d’euros en 2015. Les PDG de L'Oréal, Publicis et Carrefour sont ceux qui gagnent le plus.

L’année 2015 aura été un bon millésime pour les patrons du CAC 40. Leur rémunération a globalement progressé de 4% l’an dernier, après avoir déjà augmenté de 6% en 2014. Et ce alors même que les bénéfices cumulés des groupes ont baissé de presque 7% sur un an.

Les dirigeants des plus 40 plus grandes entreprises cotées de France ont empoché 2,34 millions d’euros en moyenne, contre 2,25 millions en 2014, rapporte le journal Les Echos. Cela représente 195.000 euros chaque mois. A eux tous, les patrons du CAC40 ont ainsi perçu 93,6 millions d’euros en un an.

3,9 millions d'euros en un an

Dans le top 3 des entreprises les plus généreuses avec leurs PDG, se placent dans l’ordre L’Oréal, Publicis puis Carrefour. Jean-Paul Agon, le PDG du groupe de cosmétiques a donc été l'an passé le patron le mieux payé du CAC avec une rémunération de 3,982 millions d’euros. Vient ensuite le communiquant Maurice Lévy, qui a touché 3,917 millions d’euros ; puis Georges Plassat, dont les émoluments ont atteint 3,75 millions d’euros selon le quotidien Les Echos.

Jean-Paul Agon est celui dont la rémunération fixe est la plus élevée, Maurice Lévy en revanche, ne perçoit quasiment qu’une part variable. A noter que les bonus différés et les actions de performance -supposés incertains car liés aux résultats engrangés-, pèsent désormais de plus en plus lourd dans les rémunérations globales.

Avantages en nature

Dans le décompte réalisé par Les Echos, les avantages en nature ne sont pas comptabilisés. Le magazine Challenges a de son côté estimé les rémunérations des dirigeants, en incluant non seulement la rémunération fixe, la rémunération variable, les options et les actions de performance attribuées mais aussi les avantages en nature. Cela change le classement. Jean-Paul Agon descend à la troisième place avec un total de 9,15 millions d’euros, derrière le PDG de Sanofi Olivier Brandicourt - dont la rémunération annuelle pour 2015 culmine à 16,76 millions d’euros -, et le président de LVMH Bernard Arnault (9,41 millions d’euros).

Par A.R.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...