Bourse > Lets gowex > Lets gowex : L'action suspendue, enquête de la CNMV en cours
LETS GOWEXLETS GOWEX ALGOW - ES0158252033ALGOW - ES0158252033
8.040 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
10.710 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 581 M€Capi. :

Lets gowex : L'action suspendue, enquête de la CNMV en cours

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Let's Gowex a cessé de chuter, du moins pour l'instant puisqu'elle est suspendue ce matin tant à Madrid, sa place de cotation d'origine, qu'à Paris et, par voie de conséquence, à New York où elle accessible sous forme d'ADR. La CNMV, l'autorité financière espagnole, a lancé une enquête après l'effondrement de la valeur télécoms ces deux derniers jours.

Un avis publié par Euronext Paris indique que cette suspension intervient 'à la demande de la société, dans l'attente de la publication d'un communiqué de presse et jusqu'à nouvel avis', selon la formule réglementaire.

Rappelons que ces deux dernières séances, l'action Gowex a perdu près de 60% de sa valeur et qu'à son cours de clôture de la veille au soir, soit 8,04 euros, elle ne capitalise plus que 572 millions d'euros. Soit 860 millions d'euros de valeur boursière partie en fumée en deux jours !

En cause : une note de recherche d'un mystérieux bureau d'études au nom baroque, Gotham City Research. Ses analystes estiment sans ambages que 90% du CA de Gowex est fictif et leur objectif de cours sur l'action est de ... 0 euro.

Hier, la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV), le régulateur boursier espagnol, a fait savoir hier qu'elle va se rapprocher de la Securities & Exchange Commission (SEC), son homologue américaine, et de la Financial Services Authorities (FSA) britannique afin d'obtenir des informations sur Gotham City Research. Son but : déterminer si la note de recherche publiée par ce bureau d'études, à l'origine d'une chute vertigineuse de l'action, est de nature à constituer une manipulation de cours.

Les échanges d'actions Gowex, massifs ces derniers jours, seront passés au crible, indique la CNMV, ainsi que les carnets d'ordre. L'autorité cherchera notamment à établir si des comportements contraires à la réglementation boursière espagnole sont intervenus dans le sillage de cette affaire, notamment des abus de marché.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI