Bourse > Laurent-perrier > Laurent-perrier : 'le haut de gamme poursuit sa progression'
LAURENT-PERRIERLAURENT-PERRIER LPE - FR0006864484LPE - FR0006864484
69.900 € +0.43 % Temps réel Euronext Paris
69.650 €Ouverture : +0.36 %Perf Ouverture : 69.900 €+ Haut : 69.600 €+ Bas :
69.600 €Clôture veille : 441Volume : +0.01 %Capi échangé : 416 M€Capi. :

Laurent-perrier : 'le haut de gamme poursuit sa progression'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Etienne Auriau, directeur administratif et financier de Laurent-Perrier, spécialisé dans la production et la commercialisation de champagnes moyen et haut de gamme, répond aux questions de Cercle Finance au lendemain de la publication des résultats de l'exercice 2012/2013.

Cercle Finance: Le groupe a publié des résultats annuels plutôt conformes aux attentes. Pouvez-vous décrypter ces chiffres pour nous?

Etienne Auriau: La performance commerciale se trouve en ligne avec les orientations stratégiques et supérieure au marché. De plus, les résultats font preuve d'une bonne résistance, grâce notamment à un effet prix/mix qui compense largement le recul des volumes, et la situation financière est saine.

Dans un marché en recul depuis deux ans, la marque Laurent-Perrier, sur laquelle le groupe concentre ses efforts, continue à gagner des parts de marché dans toutes les zones géographiques.

En outre, la part du chiffre d'affaires de la marque Laurent-Perrier à l'export dépasse désormais 75%, soit un gain de deux points par rapport à l'exercice précédent.

Malgré les freins au développement que constituent l'instabilité monétaire et la force de l'euro, le reste du monde, objet de toutes nos attentions, représente 21,5% du chiffre d'affaires de la marque Laurent-Perrier, soit une progression de trois points en deux ans.

Dans cette zone, le Japon, l'Australie ou encore les Etats-Unis délivrent des performances très favorables, tandis que la Chine affiche un potentiel de développement important et nécessite encore un long travail de conquête de la population.

Par ailleurs, la part du haut de gamme, représenté par les cuvées de prestige, poursuit sa progression.

Ainsi, le résultat net part du groupe sur l'ensemble de l'année accuse une baisse de 6,9% à 20,2 millions d'euros. Le résultat opérationnel s'est inscrit au même niveau que l'an dernier au cours de la seconde partie de l'exercice. Il est en recul de 10,4% sur l'ensemble de l'année à 40 millions d'euros.

Enfin, le groupe, présentant un cash-flow opérationnel positif pour la troisième année consécutive, a enregistré une croissance de 1,9% de son chiffre d'affaires, à 222,9 millions d'euros sur l'exercice 2012/2013.

CF: Comment envisagez-vous les mois qui viennent et quelle stratégie allez-vous adopter?

EA: Nous affichons notre vision prudente par rapport aux risques que comporte notre métier, plutôt cyclique, tout en nous montrant optimistes pour l'avenir.

La dynamique de marché devrait rester la même, à savoir une morosité générale en Europe et une tendance favorable au Japon, en Australie, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud ou encore en Russie.

Chez Laurent-Perrier, nous anticipons des volumes probablement stables pour 2013/2014, ainsi qu'une poursuite modeste de la croissance, dans un contexte de faible visibilité.

CF: Quelles sont les priorités du groupe pour le nouvel exercice?

EA: Nous appuierons sur la pédale d'accélérateur en matière de développement hors d'Europe, pour tirer parti de la croissance là où elle se trouve.

Le groupe poursuivra sa politique d'investissements ciblés, étoffée à l'occasion du bicentenaire de la marque, pour continuer de la faire connaître.

Nous nous attacherons également à maintenir une discipline financière rigoureuse, caractérisée entre autres par une stricte maîtrise des charges opérationnelles et du besoin en fond de roulement, pour générer un cash flow net positif.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...