Bourse > Kaufman et broad > Kaufman et broad : Résultat net multiplié par 6, "tous les indicateurs s'améliorent"
KAUFMAN ET BROADKAUFMAN ET BROAD KOF - FR0004007813 KOF - FR0004007813   SRD PEA PEA-PME
37.270 € -0.61 % Temps réel Euronext Paris
37.380 €Ouverture : -0.29 %Perf Ouverture : 37.620 €+ Haut : 37.210 €+ Bas :
37.500 €Clôture veille : 13 678Volume : +0.07 %Capi échangé : 777 M€Capi. :

Kaufman et broad : Résultat net multiplié par 6, "tous les indicateurs s'améliorent"

tradingsat

(Tradingsat.com) - Le promoteur immobilier Kaufman & Broad a publié jeudi soir des comptes semestriels en forte amélioration, "satisfaisants tant en termes d'activité que sur le plan financier", selon son président, Guy Nafilyan.

Le chiffre d'affaires a grimpé de 17,8%, à 454,4 millions d'euros, contre 385,7 millions d'euros un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant s'est envolé de 68% à 32,7 millions d'euros, portant la marge à 7,2% (contre 5%), et le résultat net (part du groupe) a été multiplié par 6, à 13,7 millions d'euros, à comparer à 2,3 millions d'euros au 1er semestre 2010.

"La progression des réservations réalisées dans le cadre du « Prêt à Taux Zéro + » compense le recul de celles réalisées dans le cadre du dispositif Scellier. Le taux d'écoulement mensuel moyen des opérations lancées au cours du 2 ème trimestre 2011 s'établit à 25%", commente Guy Nafilyan.

"Tous les indicateurs financiers s'améliorent sensiblement, qu'il s'agisse du taux de marge brute, de la marge opérationnelle courante ou de la dette financière nette", ajoute-t-il.

Au vu d'un renouvellement du portefeuille foncier se poursuivant de façon favorable (il représente aujourd'hui près de 18 100 logements, soit près de trois années d'activité) le dirigeant confirme l'objectif d'une croissance du chiffre d'affaires de l'ordre de 10% en 2011.

"Le résultat net part du groupe, quant à lui, devrait plus que doubler sous l'effet, notamment, de l'amélioration du taux de marge brute et de la bonne maîtrise des charges opérationnelles et des frais financiers", estime Guy Nafilyan.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...