Bourse > Ipsen > Ipsen : Un point d'étape stratégique bien accueilli
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
110.500 € -0.05 % Temps réel Euronext Paris
111.000 €Ouverture : -0.45 %Perf Ouverture : 111.800 €+ Haut : 110.100 €+ Bas :
110.550 €Clôture veille : 105 762Volume : +0.13 %Capi échangé : 9 242 M€Capi. :

Ipsen : Un point d'étape stratégique bien accueilli

(Tradingsat.com) - Les investisseurs réservaient jeudi un bon accueil au "point d'étape" sur la stratégie et les perspectives à l’horizon 2020 d'Ipsen. L'action du laboratoire pharmaceutique évoluait en nette progression en fin de matinée (+1,7% à 51,4 euros à 11h40) après avoir inscrit un nouveau sommet historique de 52,5 euros en tout début de séance.

Le groupe a annoncé qu'il allait se focaliser en médecine de spécialité sur les trois aires thérapeutiques de niche où il estime avoir le potentiel de devenir leader : les tumeurs neuroendocrines, la spasticité, et l’indication esthétique pour le produit à base de toxine botulique Dysport grâce au partenariat avec Galderma.

Ipsen va par ailleurs renforcer sa présence dans ses aires thérapeutiques historiques: l’urologie-oncologie et l’endocrinologie adulte, tout en explorant des aires thérapeutiques adjacentes : les cancers gastro-intestinaux (GI) et orphelins.

La laboratoire va ainsi poursuivre la focalisation de sa Recherche et Développement sur deux plateformes de recherche différenciées et innovantes, les peptides et les toxines.

En parallèle, en ligne avec la stratégie d’ouverture sur des aires thérapeutiques adjacentes, la R&D va déployer des ressources pour le développement de molécules dans le traitement des cancers gastro-intestinaux et orphelins.

"Nous réitérons le choix de la focalisation sur les segments de spécialité à forte croissance dans lesquels Ipsen a des produits de référence et une position de leader, tout en s’ouvrant sur des segments adjacents et synergiques", a déclaré Christel Bories, directeur général délégué du groupe Ipsen.

A l'horizon 2020, Ipsen vise des ventes organiques comprises entre 1,8 et 2,0 milliards d’euros, incluant les molécules actuellement en développement, ainsi qu'une marge opérationnelle courante supérieure à 26%.

Bryan Garnier a confirmé jeudi sa recommandation d' "Achat" et son objectif de cours de 52 euros sur Ipsen. Le broker note que le consensus anticipe déjà une marge opérationnelle de 26,5% pour 2020.

Il précise qu' "en prenant le milieu de la fourchette [de prévision] de chiffre d'affaires et une marge de 26,5%, alors cela signifierait un taux de croissance moyen pour le bénéfice d'exploitation sur la période de près de 12 %".

Au cours actuel, avec un PER (ratio cours sur bénéfice) 2015 de 20x pour un taux de croissance annuel des résultats de 12%, Bryan Garnier juge que le ratio PEG (price/earnings to growth ratio, soit le rapport entre le bénéfice par action et la croissance attendue des bénéfices d'une entreprise) est "toujours raisonnable".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI