Bourse > Ipsen > Ipsen : Portzamparc passe à 'renforcer'
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
97.180 € -0.11 % Temps réel Euronext Paris
97.260 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 97.640 €+ Haut : 96.540 €+ Bas :
97.290 €Clôture veille : 117 945Volume : +0.14 %Capi échangé : 8 122 M€Capi. :

Ipsen : Portzamparc passe à 'renforcer'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Portzamparc passe de 'conserver' à 'renforcer' sur Ipsen et fixe l'objectif de cours à 29,4 euros, pour tenir compte d'une meilleure visibilité sur fond de valorisation attractive et après les résultats annuels ainsi qu'une conférence téléphonique au cours de laquelle le management a délivré quelques éléments relatifs aux comptes.

'Ces derniers ont montré une certaine résistance des résultats malgré une forte dégradation des ventes de médecine générale en France (-30%)', souligne l'analyste.

Sur ce point, la direction a tenu à rappeler la bonne performance en Europe en dehors de la France avec des taux de progression allant de 14% à 33% selon les pays.

Les ventes France de médecine générale ont été fortement pénalisées par la mise en place du tiers payant qui favorise les ventes de génériques contre celles du médicament princeps.

Les dirigeants ont donc engagé une restructuration de cette division, ce qui a conduit à une provision de 63 millions d'euros dans les comptes.

'Les restructurations engagées en France devraient permettre de générer des économies qui contribueront à l'amélioration de la rentabilité opérationnelle en 2014, pas avant', estime le bureau d'études.

Selon lui, les études cliniques attendues fin 2013 devraient permettre d'ajouter des indications à Dysport et Somatuline, ce qui leur donnera accès à l'essentiel de leurs marchés respectifs en Amérique du Nord.

'Cela devrait porter la croissance de ces produits dans cette région et permettre de passer d'une perte opérationnelle de 10 millions d'euros en 2012 à l'équilibre en 2015 pour l'Amérique du Nord', indique l'analyste.

Par ailleurs, il prévoit que le partenariat mis en place avec Active Biotech autour de Tasquinimod devrait déboucher sur des données cliniques de Phase III dans le cancer de la prostate hormonorésistant début 2014.

Côté M&A et partenariat, le management indique étudier toutes les opportunités même si les difficultés rencontrées avec Inspiration compliquent les choses. 'Des cibles dans les pays émergents seraient intéressantes', estime Portzamparc.

Au niveau des produits, le groupe recherche des candidats médicament en Phase III qui viendraient compléter ses franchises en médecine de spécialité.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...