Bourse > Ipsen > Ipsen : La stratégie 2020 saluée
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
110.700 € -1.51 % Temps réel Euronext Paris
112.600 €Ouverture : -1.69 %Perf Ouverture : 113.700 €+ Haut : 110.700 €+ Bas :
112.400 €Clôture veille : 127 640Volume : +0.15 %Capi échangé : 9 259 M€Capi. :

Ipsen : La stratégie 2020 saluée

tradingsat

(CercleFinance.com) - La stratégie à l'horizon 2020 d'Ipsen est saluée par les opérateurs, ainsi qu'en témoigne la hausse de 2,3% du titre, leader du SBF 120, à 52,3 euros.

Le groupe pharmaceutique prévoit des ventes organiques comprises entre 1,8 et 2 milliards d'euros d'ici la prochaine décennie, en incluant les molécules actuellement en développement. Il ambitionne par ailleurs une marge opérationnelle courante (MOC) supérieure à 26%, tirée par une profitabilité de la plate-forme américaine atteinte en 2016 et des initiatives de transformation, notamment dans le domaine commercial.

Ces objectifs ont été qualifiés de 'réalistes et ambitieux' par Portzamparc, qui a reconduit son conseil 'renforcer' sur la valeur, avec un objectif de cours de 56,2 euros.

La dynamique des ventes sera tirée, sans surprise, par la médecine de spécialité, plus particulièrement par Somatuline et Dysport, anticipe le broker nantais, selon lequel les Etats-Unis seront 'un axe spécifique de croissance', en s'appuyant notamment sur ces 2 produits.

Côté médecine générale, le management souhaite se renforcer sur le segment OTx et l'objectif consiste à développer une franchise déjà importante dans le domaine gastro-intestinal (Smecta, Forlax) à travers des acquisitions/partenariats ciblés.

Enfin, sur le plan des fusions et acquisitions, le board a alloué une enveloppe de 600 millions d'euros sur les 5 prochaines années, 'ce qui est beaucoup et peu à la fois', juge Portzamparc, pour qui 'cela ne laisse que la possibilité de réaliser des opérations de partenariat ou des acquisitions de sociétés à des stades précoces'.

A l'achat sur la valeur, Oddo souligne de son côté que 'la présentation du plan 2020 conduit à un ajustement des perspectives (effet sur le consensus de l'ordre de +2 à +3%').

Si la stratégie de focalisation sur les franchises principales et l'optimisation des ressources sont pertinentes, il reste tout de même certains challenges (retour à la croissance de la médecine générale, vieillissement de Decapeptyl, pipelines de nouveautés étroits, business développement etc.), tempère l'analyste.

Même son de cloche chez Portzamparc, selon lequel la présentation stratégique est 'globalement rassurante et ambitieuse', sans pour autant être rupture avec ce qui existe déjà.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI