Bourse > Ipsen > Ipsen : L'américain Inspiration placé sous le 'chapitre 11'
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
106.850 € +0.66 % Temps réel Euronext Paris
106.150 €Ouverture : +0.66 %Perf Ouverture : 107.900 €+ Haut : 105.900 €+ Bas :
106.150 €Clôture veille : 167 117Volume : +0.20 %Capi échangé : 8 931 M€Capi. :

Ipsen : L'américain Inspiration placé sous le 'chapitre 11'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ipsen indique ce matin que son partenaire américain en matière d'hémophilie, Inspiration Biopharmaceuticals, s'est placé hier sous la protection du 'chapitre 11' de la loi US sur les faillites. Des dépréciations d'environ 120 millions d'euros seront à l'ordre du jour. Le groupe pharmaceutique a cependant confirmé ses objectifs à horizon 2020.

Le titre Ipsen recule légèrement de 0,5% ce matin en Bourse de Paris, à 18,9 euros.

En effet, Inspiration a entamé un plan de réorganisation et a demandé au tribunal de Boston de pouvoir mettre aux enchères de ses actifs.

'Les actifs d'Inspiration comprennent notamment les droits commerciaux1 d'OBI-1, un facteur VIII recombinant d'origine porcine (rpFVIII) pour le traitement de l'hémophilie A avec inhibiteurs, et d'IB1001, un facteur IX recombinant (rFIX) pour le traitement de l'hémophilie B', détaille le groupe pharmaceutique français.

Ipsen ajoute qu'il possède environ 200 millions de dollars d'obligations convertibles Inspiration, dont il est 'le seul créancier senior'. 'Ipsen a accepté d'inclure ses actifs en hémophilie dans le processus de vente sous réserve de certaines conditions', indique le groupe.

En attendant, le groupe français a décidé d'accorder à Inspiration un financement conditionnel d'urgence de type 'debtor-in-possession' (DIP) d'un montant maximal de 18,3 millions de dollars.

En conséquence, Ipsen devrait devoir déprécier 'tout ou partie' de ses actifs relatifs à l'hémophilie pour un montant total (non cash et non récurrent) d'environ 120 millions d'euros après impôts. Le montant définitif dépendra notamment du résultat du processus d'enchères.

Le PDG du groupe Marc de Garidel a toutefois confirmé ses ambitions à l'horizon 2020, à savoir 'doubler les ventes et tripler le résultat opérationnel récurrent ajusté du groupe.'


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...