Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

IPSEN

IPN - FR0010259150 SRD PEA PEA-PME
71.300 € -1.31 % Temps réel Euronext Paris

Ipsen : Ipsen change de pdg à cause de divergences stratégiques

lundi 11 octobre 2010 à 19h30
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Des divergences stratégiques avec le conseil d'administration d'Ipsen ont conduit Jean-Luc Bélingard, son président-directeur général, à quitter le groupe pharmaceutique qu'il a dirigé pendant neuf ans.

Il sera remplacé par Marc de Garidel, 52 ans, ancien vice-président d'Amgen, qui avait débuté sa carrière dans le groupe Eli Lilly, a annoncé Ipsen lundi.

Le groupe précise dans un communiqué que "la clarification" des objectifs à long terme du groupe a permis de constater des "divergences stratégiques" entre le conseil d'administration et Jean-Luc Bélingard, qui ont conduit au départ de ce dernier.

Le conseil a nommé Marc de Garidel pour le remplacer à compter du 22 novembre afin de "porter la stratégie du groupe dans ce nouvel environnement de marché, et en particulier pour consolider sa présence aux États-Unis et dans les pays émergents".

Jean-Luc Bélingard avait mené avec succès l'introduction en bourse du groupe en décembre 2005. Spécialisé dans l'oncologie, l'endocrinologie, la neurologie et l'hématologie, Ipsen pèse aujourd'hui en Bourse 2,1 milliards d'euros au cours de clôture de lundi (25 euros).

Ses trois médicaments phares sont le Somatuline, utilisé contre les tumeurs neuroendocriniennes, la toxine botulique Dysport et l'Increlex, un traitement des retards de croissance.

En juin dernier, l'action du groupe avait fortement chuté après l'annonce d'un retard de développement de l'antidiabétique Taspoglutide d'au moins 12 à 18 mois.

Ce produit issu de la recherche d'Ipsen et développé par le suisse Roche a été considéré comme un blockbuster potentiel c'est-à-dire capable de générer un chiffre d'affaires annuel de plus d'un milliard de dollars.

Le 31 août dernier, Ipsen avait confirmé ses objectifs de résultats pour 2010 après avoir fait état de résultats semestriels en hausse, portés par la croissance des ventes de sa branche de médecine de spécialité.

Ipsen table notamment sur une croissance de ses ventes de médecine de spécialité avoisinant les 10% cette année tandis que ses ventes de médecine générale devraient reculer de 5% à 7%. Son résultat opérationnel récurrent ajusté devrait progresser d'environ 15%. En 2009, il avait atteint 144,4 millions d'euros.

Noëlle Mennella, édité par Marc Angrand

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur IPSEN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.40 % vs +12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat