Bourse > Ipsen > Ipsen : Ipsen achève sa sortie de l'hémophilie, le titre monte
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
99.860 € +0.26 % Temps réel Euronext Paris
99.410 €Ouverture : +0.45 %Perf Ouverture : 100.450 €+ Haut : 99.410 €+ Bas :
99.600 €Clôture veille : 16 516Volume : +0.02 %Capi échangé : 8 346 M€Capi. :

Ipsen : Ipsen achève sa sortie de l'hémophilie, le titre monte

tradingsat

PARIS (Reuters) - Ipsen et son partenaire américain Inspiration ont annoncé mercredi la vente des droits mondiaux d'un traitement contre l'hémophilie, l'IB1001, à la société Cangene Corporation, finalisant ainsi leur sortie de cette classe thérapeutique.

Le 24 janvier dernier, Ipsen et Inspiration avaient annoncé la vente à Baxter de l'OBI-1, leur autre traitement de l'hémophilie.

Ces deux cessions, soumises à des conditions suspensives, font suite à la demande d'Inspiration de mise sous protection de la loi des faillites américaines.

Elles ont été saluées en Bourse par une progression du titre Ipsen qui, vers 9h35, prenait 1,64% à 26,345 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 2,2 milliards d'euros. L'action a perdu 6% l'an dernier.

Dans le cadre de la vente des droits de l'IB1001, Cangene prévoit de verser un paiement initial de 5,9 millions de dollars, des paiements d'étape additionnels conditionnés à la commercialisation de l'IB1001 pouvant atteindre 50 millions de dollars.

En outre, la société versera des compléments de prix progressifs pouvant atteindre un pourcentage à deux chiffres sur les ventes annuelles nettes d'IBI1001.

Ipsen, seul créancier garanti de premier rang d'Inspiration et propriétaire d'actifs n'appartenant pas à Inspiration inclus dans la vente d'OBI-1 et d'IB1001, recevra environ 60% des paiements initiaux.

Au-delà de ces paiements initiaux, Ipsen percevra 80% de tous les produits de la vente à concurrence de 304 millions de dollars en valeur actualisée et 50% des produits de la vente au-delà de ce montant.

Mais compte tenu de ces cessions, Ipsen pourrait être amené à déprécier, au 31 décembre 2012, l'ensemble de ses actifs relatifs à l'hémophilie pour un montant net total d'environ 100 millions d'euros, précise le groupe pharmaceutique français dans un communiqué.

Noëlle Mennella, édité par Benjamin Mallet

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...