Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

INTRASENSE

ALINS - FR0011179886 SRD PEA PEA-PME
0.972 € +4.29 % Temps réel Euronext Paris

Intrasense : Le spécialiste de l'imagerie scanner Intrasense améliore son protocole Covid-19

jeudi 16 avril 2020 à 15h03

(BFM Bourse) - La société montpelliéraine va mettre vendredi à disposition des praticiens une nouvelle version de son protocole de lecture d'imagerie médicale dédié à l’épidémie de coronavirus. Cette application analyse les images scanner (examen de référence) pour diagnostiquer la maladie ou vérifier précisément comment les patients répondent aux traitements expérimentaux lors des essais cliniques. Multiplié plus de six fois depuis le début de l'année, le cours d'Intrasense grimpe encore de 24% jeudi.

Le recours au scanner thoracique pour suivre les patients en cas de suspicion ou confirmation du Covid-19, ainsi que ceux présentant des signes d’aggravation clinique (dyspnée, désaturation...) nécessitant une hospitalisation est l'examen de référence face à l'épidémie tel que les grandes sociétés savantes internationales -aussi bien la Société française de radiologie que l'American college of radiology- le recommandent. Et c'est pour faciliter l'examen et l'interprétation des images scanner qu'Intrasense a développé, sur l’application pulmonaire Myrian XP-Lung, un protocole Covid-19 spécifique permettant le dépistage, l’analyse du stade pathologique ainsi que l’évolution clinique, mesurant par exemple automatiquement le degré d'atteinte pulmonaire et la réserve pulmonaire disponible chez les patients et identifiant les zones saines et pathologiques.

Après une première version du protocole rendue -gracieusement- disponible fin mars, Intrasense a annoncé jeudi l'homologation par la Food and Drug Administration américaine d'une nouvelle version qui sera lancée dès vendredi. L'homologation européenne (marquage CE) est attendu "dans les tout prochains jours". Ces autorisations placent la nouvelle version du protocole dans la catégorie des dispositifs médicaux, explique Intrasense, ce qui permet une utilisation encore plus large du dépistage au diagnostic et aux essais thérapeutiques à grande échelle pour la recherche d’un traitement efficace contre le virus.

Déjà 280 demandes de licences

La firme créée en 2004 précise qu'elle a reçu depuis le début de l'opération plus de 280 demandes de licences, et de nombreuses remontées positives des praticiens avec des demandes d’évolution et de collaboration, en France comme à l’étranger. "Grâce à la flexibilité de la plateforme Myrian ainsi qu’à l’approche Myrian Studio, le nouveau protocole dédié Covid-19 a pu être développé en quelques semaines et les améliorations prises en compte en quelques jours, démontrent la capacité de la société à se positionner de manière extrêmement agile face à des besoins nouveaux", se félicite le groupe dans un communiqué.

"Nous sommes fiers de ce qui a été accompli en si peu de temps par nos équipes et je souhaite remercier vivement tous les radiologues qui nous ont aidé à construire cette nouvelle version, notamment en France et en Italie. Sans eux cela n’aurait pas été possible", a ajouté le directeur général Nicolas Reymond.

Selon le descriptif fourni par Intrasense, cette seconde version de la solution apporte de nombreuses nouveautés comme la possibilité de mesurer distinctement le volume disponible pour le poumon droit et le poumon gauche. Le "seuillage" a également été amélioré et devient encore plus précis, permettant après calcul du volume pulmonaire, de "seuiller" et de définir le pourcentage de lésions de type "verre dépoli" et de type "condensation". Le protocole fournit ainsi aux cliniciens un volume pulmonaire global, le volume global des lésions ainsi que le détail par typologie (verre dépoli, condensation…) permettant de quantifier précisément l’atteinte pulmonaire et de générer automatiquement un rapport complet conforme aux recommandations des sociétés de radiologie.

Le cours de l'action s'envole

"Nos équipes sont entièrement mobilisées sur le sujet afin d’aider nos utilisateurs, en première ligne dans cette lutte contre l’épidémie, à bénéficier des meilleurs outils pour la prise en charge des patients. Notre mission est de les accompagner au mieux durant cette période, en mettant à disposition gratuitement cette nouvelle version de notre solution et en continuant à travailler avec eux main dans la main. Merci à eux pour leur implication et dévouement pour contribuer à sauver des vies", a indiqué le dirigeant, alors qu'Intrasense continue à octroyer gracieusement aux professionnels de santé luttant contre la pandémie de Covid-19 la licence de ses solutions de visualisation aussi bien de radiologie conventionnelle (MyrianXM-XR), que de scanner (XM-CT) et de segmentation pulmonaire (XP-Lung).

Si la société ne profite donc pas de manière immédiate (du fait de la gratuité) de la demande liée au Covid-19, les investisseurs continuent à se positionner massivement en regard de l'exposition dont bénéficie Intrasense, lui permettant de séduire de futurs utilisateurs potentiels. L'action prend ainsi 35,69% à 2,11 euro vers 14h30 jeudi, alors qu'elle n'a pas clôturé au-delà du seuil des 2 euros depuis août 2015. Depuis le début de l'année, son rebond attend pratiquement 550%, soit une multiplication par 6,5 par rapport au cours de fin décembre 2019.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INTRASENSE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.20 % vs +1.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat