Bourse > Integragen > Integragen : Collaboration avec l’IFCT dans le domaine du cancer du poumon
INTEGRAGENINTEGRAGEN ALINT - FR0010908723ALINT - FR0010908723
2.550 € -0.78 % Temps réel Euronext Paris
2.580 €Ouverture : -1.16 %Perf Ouverture : 2.590 €+ Haut : 2.520 €+ Bas :
2.570 €Clôture veille : 29 463Volume : +0.45 %Capi échangé : 17 M€Capi. :

Integragen : Collaboration avec l’IFCT dans le domaine du cancer du poumon

tradingsat

(Tradingsat.com) - IntegraGen, expert dans le décryptage du génome et spécialisé dans le développement et la commercialisation de tests de diagnostic moléculaire dans l'autisme et l'oncologie, annonce aujourd’hui une collaboration avec l’IFCT afin d’explorer le rôle du bio-marqueur miR-31-3p dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) au stade avancé.

L’étude vise à identifier si l’expression de ce micro ARN est corrélée aux effets des traitements ciblant l’EGFR pour les adénocarcinomes lépidiques. Cette étude, si elle était concluante, pourrait être étendue aux autres essais réalisés par l’IFCT explorant l’effet de traitements ciblant l’EGFR dans d’autres situations.

"Cette collaboration va nous permettre d’explorer la corrélation entre l’expression du miR-31-3p dans la tumeur et les effets des inhibiteurs de l’EGFR chez les patients atteints du CPNPC avancé", déclare le Dr François Liebaert, Vice-Président chargé de la R&D et des affaires médicales d’IntegraGen. "Nous sommes particulièrement heureux d’avoir l’opportunité de collaborer avec l’IFCT, le groupe coopérateur français dans le domaine du cancer du poumon".

"Ce projet avec IntegraGen se situe dans la continuité des recherches translationnelles et des études menées par l’IFCT sur les marqueurs moléculaires dans le cancer du poumon", a commenté le Pr. Jacques Cadranel, membre du Conseil Scientifique de l'IFCT et investigateur coordinateur des essais cliniques IFCT-0401 et IFCT-0504 qui ont permis l'étude du miR-31-3p. "Il a pour objectif de nous permettre de disposer de bio-marqueurs capables d’orienter les thérapeutiques vers les patients qui en bénéficieront le plus tout en évitant des chimiothérapies inutiles et coûteuses".

Le cancer du poumon est la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme (après le cancer du sein), il est responsable de prés de 40 000 décès chaque année en France.

IntegraGen a présenté lors du congrès de l’ASCO 2014 une étude démontrant que le miR-31-3p est prédictif des effets des anticorps anti-EGFR chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique. Si ces recherches avec l’IFCT s’avèrent concluantes, cela permettrait à terme d’élargir à d’autres tumeurs l’utilisation du bio-marqueur dont IntegraGen possède les droits exclusifs d’exploitation.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI