INNATE PHARMA

IPH - FR0010331421 SRD PEA PEA-PME
3.200 € +4.17 % Temps réel Euronext Paris

CINQ ESSAIS CLINIQUES DE PHASE II

11/10/2007 par titi7511 0
RAPPEL: CINQ ESSAIS CLINIQUES DE PHASE II 15:57 10/10/07

toujoursd'actualité... des résus sous peu !



CINQ ESSAIS CLINIQUES DE PHASE II



Innate Pharma va mener, cette année, cinq essais cliniques de phase II sur son médicament IPH

1101. La société a accusé 6,04 millions d'euros de perte l'année dernière. Elle dispose

désormais de 60 millions d'euros de trésorerie.







(Investir.fr)



Une année 2007 qui s'annonce riche en développement pour Innate Pharma. La société

spécialisée dans l'immunologie innée devrait en effet mener cinq essais cliniques de phase II

sur son médicament IPH 1101 : quatre indications en cancérologie et un premier essai hors cancer

dans l'hépatite virale de type C. Parallèlement à ces développements, le groupe veut étoffer

son portefeuille de candidats-médicaments, tout en recherchant de nouvelles alliances stratégiques

comme celles existantes avec Novo Nordisk.



Forte d'une trésorerie de 60 millions d'euros et des 15 millions de revenus attendus de l'accord

avec Novo Nordisk cette année et en 2008, la société de biotechnologie a les moyens de ces

ambitions. Elle dispose, selon elle, d'une visibilité de 3 à 4 ans sur le financement de ces

opérations.



En attendant, l'année 2006 a vu les réserves d'Innate Pharma fondre de 6,04 millions d'euros,

un montant à peu près équivalent aux pertes accusées en 2005 (-6,12 millions). Les produits

d'exploitation ont fortement progressé l'année dernière, à 8,47 millions contre 2,44 millions,

dopés par l'accord avec Novo Nordisk, tandis que les charges opérationnelles se sont, elles

aussi, envolées à 15,71 millions (8,85 millions en 2005), gonflées par l'envolée des frais de

recherche et développement suite au démarrage du programme d'essais cliniques de phase II avec

IPH 1101.



Innate Pharma poursuit son développement. L'année 2007 devrait être décisive pour son

médicament le plus avancé, l'IPH 1101. En raison des incertitudes qui pèsent sur le succès de

ce produit et de l'envolée du titre depuis son introduction en Bourse en novembre, nous avions

conseillé des prises partielles de bénéfices en février autour de 6,50 euros. On conservera

désormais la valeur qui cote 6,23 euros aujourd'hui (-1,74%).

TradingSat
Portefeuille Trading
+332.40 % vs -2.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat