Bourse > Innate pharma > Innate pharma : "Coup dur", les chances de succès de Lirilumab fortement compromises
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421 IPH - FR0010331421   SRD PEA PEA-PME
4.830 € -3.78 % Temps réel Euronext Paris
5.080 €Ouverture : -4.92 %Perf Ouverture : 5.160 €+ Haut : 4.800 €+ Bas :
5.020 €Clôture veille : 471 357Volume : +0.82 %Capi échangé : 277 M€Capi. :

Innate pharma : "Coup dur", les chances de succès de Lirilumab fortement compromises

Innate PharmaInnate Pharma

(Tradingsat.com) - Innate Pharma plongeait de plus de 40% jeudi (-41,2% à 5,18 euros), la capitalisation boursière de la société de biotechnologies revenant à moins de 300 millions d'euros, divisée par trois par rapport à ses sommets de 2015.

Les investisseurs sanctionnent lourdement les résultats de phase II décevants sur la combinaison du produit lirilumab avec l'anticancéreux nivolumab de Bristol-Myers Squibb chez des patients atteints d'un cancer épidermoïde de la tête et du cou.

"Alors que lirilumab a été bien toléré, l'évaluation de l`efficacité des combinaisons en cours, notamment avec nivolumab dans un grand nombre de patients atteints d`un cancer épidermoïde de la tête et du cou, n`a pas démontré de bénéfice évident pour les patients ni fourni de perspective de développement claire", a indiqué Innate Pharma.

"Avec notre partenaire Bristol-Myers Squibb, nous allons examiner ces données de manière approfondie et évaluer l`intérêt d`explorer d`autres combinaisons.", a déclaré Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d`Innate Pharma.

"Nous sommes d’autant plus déçus que les résultats de Ph. I/II présentées en novembre 2016 [...] avaient montré que la combinaison lirilumab + nivolumab permettaient d’obtenir une activité clinique augmentée, avec des réponses profondes et durables chez certains patients atteints d’un cancer tête et cou", commentent les analystes de Gilbert Dupont.

Le broker a abaissé jeudi sa recommandation sur Innate Pharma de "Acheter" à "Vendre", en ramenant son objectif de cours à 7 euros, contre 19,5 euros précédemment. Cette nouvelle valorisation intègre un arrêt du développement de lirilumab dans les cancers tête et cou, ainsi qu'une probabilité de succès (mise sur le marché) réduite à 5% (contre 30% auparavant) pour le produit dans les autres indications développées par Bristol-Myers Squibb.

De son côté, Oddo BHF a abaissé sa recommandation de "Achat" à "Neutre" après "ce coup particulièrement dur sur le principal composé d’Innate".

Les résultats négatifs de Lirilumab en combinaison avec Nivolumab dans le cancer épidermoïde de la tête et du cou faite suite aux résultats, déjà décevants, de l'essai EffiKIR, évaluant le produit en monothérapie chez des patients présentant une leucémie aiguë myéloïde.

Les différents essais en cours sur le Lirilumab sont réalisés et financés par Bristol-Myers Squibb, qui avait notamment versé 15 millions d'euros à Innate Pharma à la suite des données intérimaires encourageantes de la fin d'année 2016.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...