Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENSIGHT BIOLOGICS

SIGHT - FR0013183985 SRD PEA PEA-PME
2.776 € +0.22 % Temps réel Euronext Paris

Gensight biologics : La biotech Gensight s'extirpe de ses plus bas historiques à la faveur d'une recommandation

mardi 16 juillet 2019 à 10h55
Gensight reprend un peu de hauteur grâce à une recommandation

(BFM Bourse) - Après avoir entamé son rebond jeudi dernier après la fin du recrutement pour la dernière phase des essais cliniques sur sa molécule GS010, dans le cadre du traitement d'une maladie rare de la rétine, Gensight Biologics accélère en Bourse grâce à une recommandation favorable.

Gensight confirme son comeback en Bourse. À son plus bas historique le 28 juin dernier, à 1,35 euro, le titre Gensight Biologics a entamé un rebond jeudi dernier, à la faveur de l'annonce du recrutement bouclé en avance pour son étude de phase III (dernière phase des essais cliniques avant une éventuelle commercialisation) avec sa molécule GS010 dans la NOHL (la neuropathie optique héréditaire de Leber, une maladie rare de la rétine qui entraîne une cécité brutale en moins d'un an). L'action de la biotech spécialiste de la thérapie génique a ainsi avancé de 3,7% jeudi dernier, avant de grappiller 0,4% vendredi pour boucler la semaine à 1,46 euro.

L'annonce a été favorablement accueillie par les investisseurs car le recrutement a été bouclé "en avance par rapport aux objectifs" est-il indiqué dans le communiqué publié par la biotech. "La fin du recrutement de l’étude REFLECT est une étape majeure dans l’histoire de la thérapie génique pour la neuropathie optique héréditaire de Leber" a commenté le docteur Nancy J. Newman, investigateur principal dans REFLECT. "Le recrutement de près de 100 patients en moins de deux ans est un apport considérable à la communauté NOHL (...) en quête d’une thérapie et d’espoir dans cette maladie cécitante" a-t-elle développé.

Une exposition médiatique qui ravive l'intérêt pour le titre

Si le communiqué annonçant la fin du recrutement a vaguement réveillé le titre Gensight, l'explication à la nette hausse du titre lundi et mardi matin est "bien plus triviale que ça" indique Jamila el Bougrini, analyste en charge du dossier chez Gilbert Dupont. "Le journal Investir a fait une double page hier sur les "4 spécialistes français de la vision" dont Gensight Biologics" fait partie, explique la spécialiste. De fait, l'action de la biotech a véritablement décollé lundi, s'adjugeant 13% à 1,65 euro dans un volume d'échanges nourri correspondant à plus de 2% du tour de table.

L'article d'Investir intitulé "Une technologie de pointe en thérapie génique" souligne les résultats convaincants avec notamment les "nouvelles données de phase III après injection de GS010 à 96 semaines de suivi sur 37 patients [qui] ont confirmé une amélioration significative de l'acuité, permettant une meilleure qualité de vie". Investir note en outre que par rapport à son "unique concurrent dans la NOHL, qui dispose d'un produit approuvé en Europe, le taux de réponse des patients est très supérieur" (68% pour GS010 contre 30% seulement pour Raxone, une molécule chimique concurrente de Santhera). Ce dernier vient d'ailleurs "d'en céder la licence pour un montant pouvant aller jusqu'à 95 millions d'euros (dont un paiement initial de 50 millions" précise Investir.

Une trésorerie qui permet de tenir jusqu'à mi-2020

Ce dernier souligne encore que "l'arrivée au conseil d'administration de Maritza McIntyre, ex-directrice de la division des thérapies géniques à la FDA (la Food and Drug Administration, qui autorise ou non la vente d'un médicament aux Etats-Unis, NDLR) est de bon augure", tout comme "la trésorerie de 24 millions d'euros, à fin juin, qui offre à la biotech une visibilité financière jusqu'à mi-2020". Autant d'éléments qui font dire à Investir que "la valorisation de 40 millions ne reflète pas le potentiel du produit, qui a fait preuve de son efficacité". "Elle (la valorisation, NDLR) est excessivement basse au regard des transactions dans le domaine" et le journal spécialisé dans la finance en fait sa "favorite parmi les trois biotechs du dossier (avec Nicox et Pixium Vision, NDLR)". Investir est donc à "achat spéculatif" sur la valeur, avec un objectif fixé à 3 euros, laissant entrevoir un potentiel de hausse de près de 100%.

Le titre reste bien orienté et poursuit sur sa lancée mardi matin, grimpant de 3,3% à 1,704 euro dans un volume d'échanges représentant 1% du tour de table vers 10h45. Un gain qui porte son rebond à 22,5% sur les cinq dernières séances.

Quentin Soubranne - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENSIGHT BIOLOGICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +30.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat