Bourse > Genfit > Genfit : Nouvelle hausse, trésorerie confortable et avancées cliniques
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111 GNFT - FR0004163111   SRD PEA PEA-PME
24.000 € -0.41 % Temps réel Euronext Paris
24.060 €Ouverture : -0.25 %Perf Ouverture : 24.100 €+ Haut : 23.860 €+ Bas :
24.100 €Clôture veille : 34 825Volume : +0.11 %Capi échangé : 748 M€Capi. :

Genfit : Nouvelle hausse, trésorerie confortable et avancées cliniques

GenfitGenfit

(Tradingsat.com) - Genfit poursuivait mercredi sa progression, gagnant près de 2% en fin de matinée (-1,7% à 26,14 euros à 11h30), à la suite de la publication de ses résultats annuels. La société de biotechnologie, dont le cours de Bourse vient de prendre 17,5% en six séances, a vu sans surprise ses charges opérationnelles augmenter nettement en 2017, à 63,6 millions d’euros, contre 40,9 millions d’euros en 2016, dont 85% consacré à la recherche et au développement.

L'essai de phase 3 baptisé RESOLVE-IT mené sur Elafibranor, le produit phare de Genfit, évalué dans le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique, la "NASH", plus communément appelée "maladie du soda", constitue logiquement le principal poste de dépenses.

Pour ce programme, la société a rappelé que les résultats cliniques de la première phase de l'essai (sur un premier groupe d’environ 1000 patients) devraient être publiés à la fin de l’année 2019, "si les délais estimés pour sa réalisation et pour l’analyse de ces résultats sont respectés".

"Sur le plan clinique, le calendrier se déroule globalement comme prévu et la société devrait prochainement communiquer sur la fin du recrutement des 1 000 premiers patients de l’étude RESOLVE-IT", notent les analystes de Portzamparc.

Le broker, qui attend aussi le lancement effectif de l’essai de phase 2 dans la NASH pédiatrique ainsi que l'initiation d’un programme clinique dans la fibrose avec un nouveau candidat médicament, a réitéré mercredi son opinion "Acheter" et son objectif de cours de 70,1 euros sur Genfit.

S'agissant de la trésorerie de 273,8 millions d'euros affichée fin 2017, Portzamparc la juge "confortable", donnant "de quoi garantir une autonomie financière de plus de deux ans". Le courtier va ainsi dans le même sens que Jean-François Mouney, le Président Directeur Général de Genfit, selon qui cette trésorerie "donne une grande liberté de manoeuvre dans la perspective de la commercialisation d’elafibranor à l’horizon 2020".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...