Bourse > Genfit > Genfit : La société "ouvre l'accès au marché" de la NASH
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
25.590 € -1.35 % Temps réel Euronext Paris
25.970 €Ouverture : -1.46 %Perf Ouverture : 25.970 €+ Haut : 25.320 €+ Bas :
25.940 €Clôture veille : 93 495Volume : +0.30 %Capi échangé : 798 M€Capi. :

Genfit : La société "ouvre l'accès au marché" de la NASH

(Tradingsat.com) - Genfit s'illustrait mardi en tête des plus fortes progressions du SRD, grimpant de 9% en milieu de matinée (+8,95% à 37,9 euros à 10h40).

La société biopharmaceutique bénéficie d'un fort regain d'intérêt des investisseurs après l'annonce de la mise au point d'un outil diagnostique de la stéatohépatite non-alcoolique (ou NASH pour Non Alcoolic Steato Hepatitis).

Ce nouvel outil doit permettre, sans avoir recours à une biopsie invasive de foie, d`identifier les patients NASH à traiter comme défini par les experts et les autorités réglementaires.

Il requiert une simple prise de sang et est basé sur des algorithmes incluant un nouveau type de biomarqueurs : les petits ARNs non-codants. L`algorithme développé identifie les patients NASH qui doivent être traités avec Elafibranor (GFT505), le médicament expérimental développé par Genfit, ou tout autre traitement adapté.

L'annonce de Genfit marque une avancée importante dans l'établissement du diagnostic de la maladie A l'heure actuelle, celui-ci ne peut être établi que par biopsie, un geste médical invasif, donc relativement peu prescrit, ce qui freine l'évaluation de la prévalence de la maladie dans la population.

"Dans ce contexte, le "marché accessible" d'un traitement de la NASH était nécessairement limité à 15-20% de sa taille réelle, à cause de ce déficit de diagnostic.", explique le courtier Portzamparc.

Confirmant sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 65 euros sur Genfit, le broker explique ainsi qu' "en mettant au point une nouvelle méthode de diagnostic non invasive et plus fiable que la biopsie, la société ouvre l'accès au marché pour un éventuel traitement".

Selon Portzamparc, "la FDA [l'autorité américaine du médicament, ndlr] sera potentiellement très intéressée par ce nouveau test qui permettra un meilleur screening des patients pour les études cliniques futures".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI