Bourse > Genfit > Genfit : La confirmation de la sécurité d'emploi du GFT505 profite au titre
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
26.600 € +2.43 % Temps réel Euronext Paris
25.930 €Ouverture : +2.58 %Perf Ouverture : 26.880 €+ Haut : 25.850 €+ Bas :
25.970 €Clôture veille : 140 024Volume : +0.45 %Capi échangé : 829 M€Capi. :

Genfit : La confirmation de la sécurité d'emploi du GFT505 profite au titre

(Tradingsat.com) - Genfit voit son cours de Bourse grimper de plus de 3% lundi matin (+3,2% à 25,9 euros après deux heures de cotation), en réaction aux nouvelles informations positives communiquées vendredi par la société biopharmaceutique concernant la sécurité d'emploi du GFT 505, son médicament expérimental phare actuellement en phase d'étude IIb dans la NASH (stéatose hépatique non alcoolique).

Sur la base de l’ensemble des données de sécurité des patients inclus depuis le début de l’étude, le DSMB (Data and Safety Monitoring Board), comité indépendant mis en place pour assurer la sécurité des patients dans le cadre de l’étude GFT505-212-7, a indiqué à la société n'avoir "relevé aucun problème susceptible de remettre en cause la sécurité des patients", et a confirmé la poursuite de l’étude clinique de phase 2b comme prévu au protocole.

A noter que depuis le début de l'étude, 120 patients ont achevé la période de traitement d’un an avec GFT505 à la dose de 80mg/jour et plus de la moitié des patients ont été traités pendant au moins six mois à la dose de 120mg/jour. D'autre part, le DSMB a pu analyser les données "après une levée partielle d'aveugle" ; il a donc pu savoir quels sont les patients qui ont reçu le traitement et/ou le placébo.

Ce nouvel avis du DSMB vient confirmer le précédent qui datait d'octobre 2013. Le DSMB avait alors pu analyser l'ensemble des données de sécurité des patients ayant été traités pendant plus de six mois avec GFT505 à la dose de 80 mg/jour. Ses membres avaient conclu qu' "après 6 mois de traitement ou plus à la dose de 80 mg/jour, le GFT505 ne présent[ait] [...] aucun problème de sécurité [...]".

Pour, Jean-François Mouney, président du directoire de Genfit, les "conclusions du DSMB après de longues périodes de traitement [... ] montrent la sécurité d’utilisation de GFT505 chez des patients NASH" et "renforce[nt] de fait la valeur d[u produit]. Le dirigeant rappelle en effet l'importance de la sécurité du produit dans la mesure ou cette maladie nécessitera sans doute un traitement "poursuivi pendant de longues périodes", ce qui implique qu' "aucun risque ne sera pris tant par les agences que par les prescripteurs.".

Par comparaison, cette question de la sécurité d'emploi du produit fait justement l'objet d'interrogations concernant le médicament candidat OCA de la société biopharmaceutique américaine Intercept Pharmaceuticals pour le traitement de la NASH. Celle-ci avait interrompu prématurément son essai clinique de phase IIb en janvier dernier au vu de très bons résultats d’efficacité obtenus par le produit, mais aussi en raisons des niveaux élevés de cholestérol induits par son traitement.

Intercept Pharmaceuticals a fait savoir la semaine dernière, à l'occasion de la conférence JMP, qu'elle ne publierait probablement pas en juillet comme initialement prévu les données de son étude FLINT dans la NASH, mais plutôt en août, provoquant un recul de son cours de bourse sur le Nasdaq.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI