Bourse > Genfit > Genfit : Intercept Pharmaceuticals rassure avec son étude FLINT dans la NASH
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
26.600 € +2.43 % Temps réel Euronext Paris
25.930 €Ouverture : +2.58 %Perf Ouverture : 26.880 €+ Haut : 25.850 €+ Bas :
25.970 €Clôture veille : 140 024Volume : +0.45 %Capi échangé : 829 M€Capi. :

Genfit : Intercept Pharmaceuticals rassure avec son étude FLINT dans la NASH

Intercept Pharmaceuticals rassureIntercept Pharmaceuticals rassure

(Tradingsat.com) - La publication lundi soir des résultats du deuxième trimestre 2014 de la société de biotechnologies américaine Intercept Pharmaceuticals, grande concurrente de son homologue française Genfit dans le développement d’un traitement de la NASH (Non-Alcoholic Steato-Hepatitis, stéatose hépatique non alcoolique), a créé l’évènement. Le titre ICPT s’est en effet littéralement envolé de près de 60% dans les échanges électronique après clôture, à 374 dollars.

Au-delà des chiffres (déficitaires, sans surprise), le marché attendait impatiemment de connaître les données de l’étude FLINT menée par Intercept Pharmaceuticals avec son médicament expérimental OCA dans la NASH, maladie en plein essor touchant le foie, complication du diabète et de l'obésité.

On apprend que la proportion de patients répondant au critère histologique principal de l’étude FLINT, défini comme une diminution d’au moins deux points du score d’activité de la stéatose hépatique non alcoolique sans aggravation de la fibrose, était de 46% dans le groupe de traitement avec OCA et de 21% dans le groupe placebo.

L’analyse des sous-groupes a, de plus, montré un taux de réponse numériquement plus élevé chez les patients traités avec OCA à stade de NASH plus avancé.

Toutes les composantes individuelles du score d’activité de la stéatose hépatique non alcoolique ou NAS ont été améliorées chez les patients traités OCA. La résolution complète du NASH a été observée chez 22% des patients traités avec OCA contre 13% des patients dans le groupe placebo mais avec toutefois une signification statistique assez faible (p=0.09). Par ailleurs, une amélioration de la fibrose a été constatée chez 35% des patients traités OCA, contre 19% des patients dans le groupe placebo.

De même, les données sur la sécurité d’emploi du produit étaient très attendues, alors que des informations sur l’augmentation de niveaux élevés de cholestérol induit par le traitement avaient filtré ces derniers mois, freinant l’envolée du cours de Bourse.

Intercept confirme que le traitement OCA a entraîné des changements dans les taux de lipides sériques, avec une augmentation du taux de cholestérol total et des taux de cholestérol LDL et une diminution du cholestérol HDL, qui ont été observés dans les 12 semaines de traitement initiales.

Mais la société indique aussi que les taux de cholestérol total et de cholestérol LDL ont alors « atteint un pic puis diminué pendant le traitement, jusqu’à s’inverser au cours de la période de 24 semaines après traitement ». Une information rassurante qui explique sans doute en grande partie l’envolée enregistrée après clôture par Intercept Pharmaceuticals.

En termes de calendrier, la biotech américaine a l'intention de lancer son étude de phase III avec OCA dans la NASH dans le courant du premier semestre 2015, sous réserve du feu vert des autorités réglementaires.

A la Bourse de Paris, Genfit profite indirectement des bonnes nouvelles de son concurrent pour bondir de 5,9% à 29,6 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI