Bourse > Geci intl > Geci intl : Le montage financier du skylander est quasi bouclé
GECI INTLGECI INTL GECP - FR0000079634 GECP - FR0000079634   SRD PEA PEA-PME
0.090 € -10.00 % Temps réel Euronext Paris
0.090 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.100 €+ Haut : 0.090 €+ Bas :
0.100 €Clôture veille : 26 641Volume : +0.03 %Capi échangé : 8 M€Capi. :

Geci intl : Le montage financier du skylander est quasi bouclé

Le montage financier du skylander est quasi boucléLe montage financier du skylander est quasi bouclé

(Tradingsat.com) - GECI International a fait le point lundi matin sur l'avancement du projet d'avion léger multi-usage Skylander.

Le groupe d'ingénierie fait savoir qu'il est en phase finale de bouclage du montage financier du projet. Il précise qu' "une optimisation du montage financier a été recherchée, modifiant un certain nombre d'éléments du montage de manière avantageuse".

GECI International a ainsi bouclé son dossier de soumission aux subventions de l'état portugais, le montant estimé des subventions pour le programme d'intérêt national Skylander étant supérieur aux premières hypothèses.

"Egalement, dans ce processus de bouclage financier, l'intervention d' un cabinet d'expertise pour la valorisation du projet, a permis de confirmer notre position très favorable et en ligne avec nos estimations. Cette valorisation prend en compte notamment le stade de développement actuel du projet ainsi que l'évaluation du marché et les perspectives de ventes du Skylander.", ajoute la société.

La filiale portugaise de GECI International , « Sky Aircraft Industries » se voit ainsi dotée en définitive d'un capital de 40 millions d'euros dont 20 millions d'euros de contribution en cash de GECI International. La société est en cours de processus d'augmentation de capital.

Le groupe précise que "l'ensemble des financements évalué par notre banquier-conseil représente un montant global de 115 millions d'euros et intègre donc en sus du capital, les subventions, le leasing des bâtiments et une partie de prêts bancaires".

Quant au projet lui-même, il "se déroule comme prévu, avec les travaux de finalisation actuelle du schéma industriel". La direction réitère au passage sa confiance dans les perspectives commerciales de l'appareil: "Les premières négociations en cours avec des compagnies aériennes et des distributeurs nous confortent dans nos objectifs de ventes, et nous demandons à nos partenaires industriels, de prévoir une ligne de production flexible de 6 à 10 avions par mois".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...