Bourse > Dexia > Dexia : Quitte l'échantillon de l'abe
DEXIADEXIA DEXB - BE0974290224DEXB - BE0974290224
11.300 € +1.94 %
11.090 €Ouverture : +1.89 %Perf Ouverture : 11.500 €+ Haut : 11.090 €+ Bas :
11.085 €Clôture veille : 2 778Volume : +0.00 %Capi échangé : 22 024 M€Capi. :

Dexia : Quitte l'échantillon de l'abe

Quitte l'échantillon de l'abeQuitte l'échantillon de l'abe

(Tradingsat.com) - L'Autorité bancaire européenne (EBA) a publié jeudi soir sa recommandation ainsi que les résultats définitifs concernant les besoins de recapitalisation de 71 banques européennes, estimés au total à près de 115 milliards d'euros.

L'objectif pour les banques soumises à ce test est de constituer une réserve de capital temporaire et exceptionnelle afin de répondre aux préoccupations des investisseurs sur le risque souverain ainsi que sur d'autres risques de crédit liés à un environnement de marché actuellement difficile.

En France, un déficit de capital de 2,1 milliards d'euros a été identifié pour Société Générale pour atteindre un seuil de 9% du ratio de capital Core Tier 1, sur un total de 7,3 milliards. L'EBA a aussi identifié un déficit de capital de 1,5 milliard d'euros pour BNP Paribas et de 3,7 milliards d'euros pour BPCE, maison mère de Natixis et du Crédit Foncier. Aucun besoin en capital n'a en revanche été décelé pour le Crédit Agricole.

De son côté, la banque Dexia aurait besoin de 6,3 milliards d'euros en fonds propres. Selon la méthodologie de l'ABE, le déficit en capital par rapport au ratio seuil se monterait à EUR 4,2 milliards à fin septembre sur une base pro forma excluant Dexia Banque Belgique.

Depuis le dernier test mené par l'ABE dont les résultats ont été publiés le 27 octobre 2011, l'estimation du déficit en capital de Dexia sur un périmètre excluant Dexia Banque Belgique a augmenté de 2,4 milliards d'euros, ce qui est principalement la conséquence de l'impact d'une dégradation de l'environnement de marché sur les résultats du troisième trimestre 2011. Ceci s'est traduit notamment par de nouvelles dépréciations sur les expositions grecques du groupe et par une détérioration de la valorisation de ses expositions souveraines.

Depuis l'échéance du 30 septembre 2011, le groupe a annoncé un vaste plan de restructuration incluant les cessions prévues de Dexia Banque Internationale à Luxembourg, RBC Dexia Investor Services, Dexia Asset Management, Dexia Municipal Agency et DenizBank. Conformément à ce processus de restructuration, le groupe ne développera plus d'activité transfrontalière significative et sa taille sera considérablement réduite. Afin de mener à bien ce plan, le groupe bénéficiera du support d'une garantie des États belge, français et luxembourgeois sur ses nouvelles émissions, soumise à l'approbation de la Commission européenne.

Compte tenu de ces éléments, Dexia n'est pas soumis aux exigences de recapitalisation de cet exercice de constitution d'une réserve de capital et ne fera désormais plus partie de l'échantillon de l'ABE, rappelle la banque dans un communiqué.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...