Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DEVOTEAM

DVT - FR0000073793 SRD PEA PEA-PME
97.500 € +0.10 % Temps réel Euronext Paris

Devoteam : Après plus de 20 ans de cotation, Devoteam pourrait quitter la Bourse

vendredi 10 juillet 2020 à 11h51

(BFM Bourse) - Fondé en 1995 par les frères Godefroy et Stanislas de Bentzmann, l'entreprise de services du numérique a survécu à l'éclatement de la bulle des valeurs technologiques au début des années 2000 et traversé les crises des dernières années pour atteindre l'an dernier 762 millions d'euros de chiffre d'affaires (à comparer à 35 millions au moment de son introduction). Soutenus par le fonds KKR, les fondateurs envisagent de racheter Devoteam par le biais d'une offre publique d'achat.

Sortir de la Bourse pour repositionner plus efficacement Devoteam face aux défis à venir. Evoquant la nécessité de procéder à de "lourds investissements", les fondateurs de l'entreprise privilégient le soutien du private equity, en l'occurrence du fonds KKR, plutôt qu'un marché boursier qui ces derniers temps a plutôt sanctionné le cours, en baisse de 40% par rapport au dernier pic, 116 euros en septembre 2018.

Par l'intermédiaire d'une société ad hoc et avec le soutien financier de l'américain KKR, un des principaux fonds d'investissement mondiaux, Godefroy et Stanislas de Bentzmann ont décidé de lancer une offre publique d'achat au prix de 98 euros par action Devoteam, valorisant l'entreprise 767 millions d'euros une fois déduite sa trésorerie nette. Soit un multiple proche d'une fois seulement le chiffre d'affaires attendu cette année, à 759 millions d'euros selon la dernière prévision de la direction (assorti d'une marge opérationnelle d'environ 9%).

Une prime de 25 à 30%

Ce prix représentant une prime de 29,5% par rapport à la moyenne des cours de bourse pondérée par les volumes des trente derniers jours de bourse et une prime de 24,8% par rapport au dernier cours de clôture avant l'annonce de l'offre et, pour l'anecdote, près de neuf fois son prix d'introduction. La société avait intégré la Bourse en 1999.

La participation conjointe de Godefroy et Stanislas de Bentzmann, environ 21% du capital de Devoteam, sera apportée à la "NewCo", ainsi que les parts détenues par Yves de Talhouët (via la holding Tabag), environ 5% du capital. Le succès de l'offre publique d'achat conférerait à la fratrie le contrôle exclusif de la NewCo, et ce quel que soit le nombre de titres apportés à l’offre publique. Le projet d'offre devrait être déposé à l'AMF d'ici la fin du troisième trimestre et s'ouvrir effectivement au cours du quatrième trimestre.

L'opération, qui vise a minima le contrôle de Devoteam (le seuil de renonciation à l'OPA étant de 50% + 1 part) permettrait "d'accélérer la transformation complexe de Devoteam et de concrétiser la vision stratégique "Tech for people", dans un environnement numérique exigeant et hautement concurrentiel, le marché des services informatiques restant relativement fragmenté et dépourvu d'importantes barrières à l'entrée.

Construire un leader européen

"Notre entreprise nécessite de nouveaux moyens et de lourds investissements afin de développer de nouvelles offres pertinentes à forte valeur ajoutée. Innover est crucial dans notre industrie pour faire la course en tête. L’opération que nous menons permettra à Devoteam d’affronter les challenges de demain" a déclaré Stanislas de Bentzmann. "Notre vision stratégique "tech for people" et nos investissements permettront de créer les conditions d’un leader européen en résonance avec les attentes de notre marché", a ajouté son frère Godefroy.

"Nous avons une forte expérience de soutien aux entrepreneurs et nous sommes ravis de soutenir Godefroy et Stanislas dans leur vision stratégique pour la société. Nous apporterons nos ressources financières et notre expertise tech et digital pour soutenir l'ambition des fondateurs de construire un acteur européen unique sur le marché des services numériques" ont déclaré Jean-Pierre Saad, partner en charge du secteur Tech Europe de KKR et Jérôme Nommé, partner en charge des activités en France de KKR. Le montant total de l'investissement budgété par le fonds américain n'est pas précisé.

À la reprise des cotations, le titre Devoteam grimpait de 24,59% pour s'aligner au portage près sur le prix d'OPA, à 97,80 euros.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DEVOTEAM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.40 % vs +1.43 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat