Bourse > Delhaize group > Delhaize group : Envisage des suppressions de postes en Belgique
DELHAIZE GROUPDELHAIZE GROUP DELB - BE0003562700DELB - BE0003562700
102.800 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
102.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 10 667 M€Capi. :

Delhaize group : Envisage des suppressions de postes en Belgique

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le distributeur Delhaize annonce ce matin une profonde restructuration de sa présence en Belgique, où sa rentabilité décline. Un plan présenté devant les instances sociales de l'entreprise envisage un investissement supplémentaire de 450 millions entre 2015 et 2017 qui serait financé par la fin de l'exploitation en propre de 14 magasins et la suppression de 2.500 postes en trois ans.

A la Bourse de Bruxelles où l'indice Bel 20 grappille 0,2% ce matin, l'action Delhaize prend 1% à 52,8 euros.

Rappelons que Delhaize a réalisé plus de 62% de ses ventes aux Etats-Unis lors du premier trimestre 2014. La Belgique était alors son second marché, avec un CA de 1,2 milliard d'euros représentant un peu moins du quart de son activité.

Sur le trimestre, la marge d'exploitation sous-jacente du groupe s'est repliée de 3,8 à 3,1%, le recul étant particulièrement marqué en Belgique (de 4,8 à 3,1%).

Ce matin, la direction indique que 'le handicap de coûts structurel croissant lié aux conditions de travail et de rémunération des activités en gestion propre, ainsi que le contexte économique et concurrentiel de plus en plus difficile, ont mis les résultats de Delhaize Belgique sous pression et pourraient mettre en péril sa santé financière'. Delhaize chiffre l'écart de coûts dont pâtissent ses magasins en gestion propre relativement à la concurrence 'entre 15 et plus de 30%.'

'De plus, ces activités en gestion propre ont souffert des conditions économiques difficiles et ont dû faire face à une concurrence accrue. La part de marché et la rentabilité des supermarchés en gestion propre ont significativement baissé au cours des années écoulées', ajoute Delhaize.

Le PDG du groupe, Frans Muller, a donc estimé 'indispensable' d'améliorer l'efficacité des magasins en gestion propre de Delhaize Belgique et d'en réduire les coûts.

'Ces mesures consistent en l'amélioration continue de l'organisation en magasin et des processus des services de support, ainsi que des ajustements des conditions de travail et de rémunération de tous collaborateurs afin de mieux les aligner sur les conditions de ses concurrents', détaille le groupe, et pourraient mener à la suppression de 2.500 postes durant les trois prochaines années, sans licenciement collectif d'ouvriers.

Selon le directeur général de Delhaize Belgique, Denis Knoops, 'nous sommes pleinement conscients que cette annonce a un impact social et émotionnel sur nos collaborateurs et leur famille. Nous sommes cependant convaincus que les mesures identifiées sont indispensables pour garantir l'avenir de Delhaize Belgique.'

'Delhaize Belgique s'engage à respecter toutes les obligations légales, dont la loi Renault, et à coopérer avec ses partenaires sociaux afin d'éviter autant que possible les licenciements secs', ajoute la direction.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...