Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DANONE

BN - FR0000120644 SRD PEA PEA-PME
50.470 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Danone : Le géant Lactalis s'intéresserait à Danone, qui résiste bien à l'inflation en 2022

mercredi 20 avril 2022 à 10h55
Danone en tête du CAC 40 après des ventes supérieures aux attentes

(BFM Bourse) - L'action Danone est dopée par un solide début d’année, avec des ventes supérieures aux attentes en dépit du contexte inflationniste et des tensions géopolitiques, et le retour de la rumeur d'un intérêt du géant laitier Lactalis.

Le champion agroalimentaire français régale les investisseurs après la publication de ventes supérieures aux attentes pour le début d'année, lui permettant de confirmer ses objectifs 2022 tels qu’annoncés en mars dernier. L'action profite également d'une information rapportée par La Lettre A selon laquelle la banque conseil de Lactalis travaille depuis quelques mois à "des scénarios de rachat partiel ou total de Danone". En tête du CAC. Le cours bondit de 7,54% à 56,60 euros, vers 11h00.

En dépit d’un environnement opérationnel toujours très volatil, marqué par des difficultés d’approvisionnement et une inflation généralisée des intrants (les matières premières pour fabriquer les produits) attendue autour de 15% en 2022, Danone garde le cap fixé lors de la présentation de sa nouvelle feuille de route comprenant un objectif un chiffre d'affaires en hausse de 3 à 5% en données comparables, et une marge opérationnelle courante supérieure à 12%.

Un renouveau en marche

Sur les trois premiers mois de l'année, le géant français de l’agroalimentaire affiche une activité globale dynamique avec un chiffre d’affaires consolidé qui atteint 6,2 milliards d’euros, en progression de +7,1% en données comparables. Une performance qui ressort au-delà des attentes des analystes qui s’attendaient en moyenne à une hausse de 5,5% toujours en données comparables.

En données publiées, le chiffre d’affaires a augmenté de +10,2%, grâce à l’effet positif des taux de change (+2,2%), reflétant notamment l’appréciation par rapport à l’euro de la livre sterling, du dollar américain et d’autres monnaies en Asie et en Amérique Latine.

Le groupe rassure enfin après une année 2021 particulièrement compliquée, qui a abouti au départ de son ancien capitaine Emmanuel Faber. Antoine de Saint-Affrique, le nouveau patron arrivé il y a sept mois, a pour mission de mettre en musique le plan "Renew Danone" annoncé en mars dernier. Danone entend ainsi renouer dès cette année avec un "modèle de croissance rentable et durable."

Le dynamisme affiché en début d’année a de nature à rassurer les investisseurs sur la bonne exécution de cette feuille de route. La croissance du groupe a été portée par toutes les géographies et toutes les catégories de produits commercialisées par Danone.

Activité dynamique en Chine avec les laits infantiles

Dans le détail, l’Europe le principal marché du groupe, a affiché une croissance de +5,7% en données comparables à 2,11 milliards d’euros, malgré un contexte d’approvisionnement difficile. En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a augmenté de 5,5% en données comparables à 1,48 milliard d’euros. La croissance a été soutenue par toutes les catégories dont les yaourts qui ont poursuivi leur forte dynamique et les crèmes à café qui ont enregistré une croissance particulièrement forte ce trimestre.

En Chine, Asie du Nord et Océanie, l’activité du groupe reste bien orientée avec une hausse de 15,3% à données comparables, à 735 millions d’euros. Dans l’empire du Milieu, les laits Infantiles ont enregistré une croissance de plus de 15%, "qui a bénéficié d’une base de comparaison favorable, et une bonne dynamique de parts de marché pour les labels domestiques comme pour les labels internationaux portée par un effet de base favorable sur la nutrition spécialisée", souligne Danone.

La catégorie "produits laitiers et d'origine végétale" (dont Actimel, Alpro, et HiPro) affiche un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d'euros, en hausse de 3,6% en données comparables. La nutrition spécialisée (Aptamil, Fortimel…) tire son épingle du jeu avec une nette progression de ses ventes de 9,5% à données comparables à 1,92 milliard d'euros. La catégorie eaux (Evian, Volvic…) se distingue avec un bond de 15,9% toujours à données comparables à 951 millions d'euros.

Suspension de tout nouvel investissement en Russie

Danone a profité de ce point d’activité pour revenir sur son exposition au marché russe. Le groupe explique avoir fait le choix de rester dans la région tout en recentrant son portefeuille d’activités sur les produits laitiers essentiels et la nutrition infantile et médicale. Le groupe annonce en revanche avoir cessé les importations de produits Evian ou Alpro et la suspension de tout nouveau projet d’investissement en Russie, ce qui inclut la publicité, les activations de marques et les promotions. "Tout profit réalisé en Russie" sera reversé à des organisations humanitaires, ajoute Danone.

Danone confirme attendre pour 2022 une croissance du chiffre d’affaires comprise entre +3 et +5% en données comparables, contre +3,4% en 2021. La marge opérationnelle est attendue supérieure à 12%, tenant compte du réinvestissement de la totalité des économies générées par le plan "Local First" et d’une productivité supérieure à celle de l’année dernière.

Sabrina Sadgui

©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DANONE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application BFM Bourse


Par email

Votre avis
Portefeuille Trading
+315.90 % vs +35.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour