Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CREDIT AGRICOLE

ACA - FR0000045072 SRD PEA PEA-PME
10.136 € -1.03 % Temps réel Euronext Paris

Credit agricole : La scission de BES pourrait coûter cher

lundi 4 août 2014 à 09h56

(BFM Bourse) - Après une chute de 5,5% la semaine dernière en raison des inquiétudes sur la santé de sa filiale portugaise Banco Espirito Santo (BES), Crédit Agricole tente lundi un rebond, gagnant près de 2% à 10,3 euros en début de séance à la Bourse de Paris.

Afin d'éviter un risque de cessation de paiements qui aurait mis en danger le système financier national, la Banque du Portugal a présenté dimanche soir un plan de sauvetage de BES. La banque sera scindée en deux afin d’isoler les actifs sains des actifs toxiques. Le Portugal va puiser dans les 6,4 milliards d’euros encore disponibles de l’enveloppe de 12 milliards accordé par l’Union européenne dans le cadre du sauvetage financier du Portugal en 2011.

Mais, alors que les actifs sains seront regroupés dans une nouvelle banque, baptisée Novo Banco, qui sera contrôlée par le Fonds de résolution des banques portugaises, "la "bad bank" - restera dans les mains des actionnaires actuels, qui devront en assumer les pertes", fait remarquer lundi Aurel BGC. Le courtier estime ainsi que "la séparation de BES en deux entités distinctes pourrait coûter cher à la banque verte", qui détient 14,6% de la banque portugaise.

Crédit Agricole doit publier demain, mardi 5 août 2014, ses résultats du 2ème trimestre et du 1er semestre 2014, avant Bourse.

F. B. - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CREDIT AGRICOLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat