Bourse > Chargeurs > Chargeurs : Revient dans le vert en 2010
CHARGEURSCHARGEURS CRI - FR0000130692CRI - FR0000130692
25.040 € -0.08 % Temps réel Euronext Paris
25.100 €Ouverture : -0.24 %Perf Ouverture : 25.100 €+ Haut : 24.840 €+ Bas :
25.060 €Clôture veille : 42 074Volume : +0.18 %Capi échangé : 581 M€Capi. :

Chargeurs : Revient dans le vert en 2010

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de son exercice 2010, Chargeurs a dégagé un résultat net part du groupe de 12,9 millions d'euros (1 euro par action), à comparer avec une perte nette de 45,9 millions lors de l'exercice précédent. Les premiers mois de l'année 2011 s'inscrivent dans le sillage de 2010, ajoute le groupe.

Le chiffre d'affaires annuel, déjà publié, a progressé de 13,4% à 512 millions d'euros.

Du côté du compte d'exploitation, le résultat opérationnel (ROP) est lui aussi aussi revenu dans le vert à 21,3 millions, soit une marge de 4,16% contre - 5% en 2009, grâce aux branches Films de protection et à l'Interlining principalement.

Par branche d'activité, les Films de protection, avec 11,4 millions d'euros de ROP, ont vu leur marge se reprendre de -2% à +6,45% d'une année sur l'autre. 'Le résultat d'exploitation s'améliore également très sensiblement sous l'effet conjugué de la croissance des volumes, de la réduction des frais fixes mise en oeuvre en 2009 et d'une politique commerciale qui a permis d'absorber la forte hausse du prix des matières premières. En effet, le prix du polyéthylène, matière première de base pour ce métier, a augmenté de 47 % sur un an' indique Chargeurs à ce propos.

La branche Interlining, avec 10 millions d'euros de ROP, a vu sa marge grimper de -10,2% à +5,40%. Le groupe évoque un 'fort effet volume conjugué à un effet prix - mix et un effet de change favorable. Chargeurs Interlining a profité de la reprise mondiale de ses marchés, plus particulièrement de l'Asie où ses ventes sont en hausse de 15 %.'

Enfin, du côté de la branche Wool, le ROP de 1,2 million d'euros, contre 100.000 euros un an plus tôt, affiche une marge améliorée mais toujours faible de 0,8% contre 0,07%. 'La baisse des volumes liée à une politique de sélectivité des contrats a été compensée par la hausse des prix de la laine brute. Ceux-ci ont en effet augmenté de 36% en 2010, avec une accélération en fin d'année', indique Chargeurs.

Du côté du bilan, le groupe fait part de capitaux propres part du groupe de 167,5 millions d'euros à fin 2010. La dette nette a chuté un en an de 89,1 à 63,1 millions d'euros.

En guise de perspectives pour 2011, Chargeurs indique, avec les précautions d'usage, que “les deux premiers mois de l'exercice s'inscrivent dans la continuité des très bonnes performances de 2010.”

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI