Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CHARGEURS

CRI - FR0000130692 SRD PEA PEA-PME
23.820 € -1.24 % Temps réel Euronext Paris

Chargeurs : Chargeurs démontre son pricing power et signe le meilleur 3e trimestre de son histoire

mercredi 10 novembre 2021 à 10h40
Chargeurs signe un 3e trimestre solide

(BFM Bourse) - Le champion français de la protection temporaire de surfaces, de l’entoilage ou encore de la laine peignée impressionne de nouveau le marché. Fort du dynamisme intact de son activité au troisième trimestre, Chargeurs vise 700 millions d'euros de revenus annuels, avec une rentabilité parmi les meilleures de son histoire.

Après un premier semestre solide m(algré une base de comparaison largement défavorable, l'activité du groupe ayant été dopé par la demande en masques et solutions de protection en 2020), Chargeurs "surperforme de nouveau tous ses marchés" et affiche des revenus records pour un 3e trimestre. À 172,9 millions d'euros entre juillet et septembre, ce chiffre d'affaires ressort 18,1% au-dessus de celui du 3e trimestre 2019 en données publiées (+14% en organique) et 1,9% supérieur à celui enregistré sur la même période il y a un an (+0,7% en organique).

Analyste chez Midcap Partners, Florian Cariou évoque "un très bon chiffre d'affaires trimestriel, supérieur à nos attentes". La progression des revenus sur un an constitue de fait une surprise compte tenu de "la base de comparaison sur CHS (pour "Chargeurs Healthcare Solutions", division créée de toutes pièces au début de la crise sanitaire pour développer et produire des masques de protection à usage unique ou réutilisables, blouses, gants, films de protection bactéricides "CleanTouch", etc.)". Si les revenus de cette branche "santé" ont de fait chuté de 76% à 11 millions d'euros au 3e trimestre, ceux des autres pôles (Protective Films, Fashion Technologies, Luxury Materials et Museum Solutions) ont bondi de près de 30% sur la même période à plus de 160 millions d'euros.

"La surperformance de Chargeurs au 3e trimestre 2021 valorise plus haut encore la qualité de son portefeuille d’actifs et de son modèle de gestion. Le groupe confirme sa capacité à tirer le meilleur parti de la reprise mondiale et exprime son "pricing power" dans tous ses métiers" explique son PDG Michaël Fribourg, cité dans le communiqué. Très optimiste, le dirigeant estime que "2021 sera l’une des années les plus performantes réalisées par Chargeurs dans la dernière décennie", malgré la persistance de la pandémie.

Dans le détail, Florian Cariou pointe que la performance du groupe a une nouvelle fois d'abord été tiré par une performance de très haut vol sur Chargeurs Protective Films, dont les revenus sont en hausse de 28,5% au 3e trimestre (contre +15% estimé), porté par un effet volume mais également un effet prix, signe de la capacité du groupe à répercuter les hausses de prix - élément crucial pour les investisseurs dans l'environnement inflationniste actuel. Cette division enregistre un chiffre d’affaires de 86,2 millions d’euros sur la période, soit la moitié des revenus de Chargeurs et la 2e meilleure performance trimestrielle de l’histoire du métier après le record établi au trimestre précédent.

"Comme attendu, la reprise se confirme également sur la division Fashion Technologies (n°1 mondial de l'entoilage, NDLR) avec un chiffre d'affaires en hausse de 19,5% à 39,1 millions d'euros (contre 36,5 millions attendus), reflet du début de reconstitution des stocks des clients" note Florian Cariou. Chargeurs Museum Solutions, qui se définit comme le leader mondial des solutions clés en main d’aménagement des musées, affiche pour sa part une activité "modérée" entre juillet et septembre avec des revenus en hausse de 8,9% mais en retrait de 3% en organique (lié à l'acquisition de l'américain D&P, finalisée en mars 2020), "le début de reprise sur les activités historiques en "retail" étant compensée par un rythme de facturation temporairement moins élevé sur l’activité musées compte tenu du ralentissement des chantiers" souligne l'analyste. Celui -ci ajoute néanmoins que "sur cette activité, le carnet de commandes reste très important et devrait même se renforcer avec l’annonce du projet d’acquisition de la société britannique Event Communications Ltd, l’un des leaders mondiaux du design de musées (environ 15 millions de livres sterling de revenus annuels selon nos estimations)".

Dans un environnement économique que Chargeurs qualifie de porteur, marqué par un environnement sanitaire en amélioration progressive mais par des tensions croissantes sur les chaînes d’approvisionnement, le groupe entend désormais "délivrer, en 2021, l’une des meilleures performances de son histoire récente". Il attend ainsi "un chiffre d’affaires supérieur à 700 millions d’euros" sur l'ensemble de l'exercice, assorti d'un "résultat opérationnel des activités parmi les meilleurs millésimes". Chargeurs réaffirme par ailleurs son intention "d’accélérer les opérations de croissance externe au sein de ses métiers ou dans d’autres secteurs à forte valeur ajoutée". "La croissance externe se conjuguera ainsi à l’accélération de la croissance organique et au renforcement de la rentabilité opérationnelle des métiers, au cœur du programme de développement Leap Forward à l’horizon 2025" - plan stratégique dévoilé en février dernier qui prévoit notamment l'atteinte du seuil du milliard d'euros de revenus en 2025.

Pour 2021, le chiffre d'affaires annuel visé par le groupe est au-dessus des attentes de Florian Cariou, ce qui conduit l'analyste à relever ses anticipations. "Nous attendons désormais pour l’année 711,6 millions de revenus (contre 692 millions précédemment) avec un résultat opérationnel des activités de 51,6 millions" précise-t-il dans sa note matinale.

"Au final, cette bonne publication ne fait que confirmer notre opinion très positive du groupe" résume-t-il, avant de conclure : "Malgré la belle performance boursière du titre depuis le début d’année (+57%, NDLR), nous continuons d’estimer que le groupe reste sous-valorisé par rapport à ses perspectives. Midcap Partners réitère en ce sens son conseil d'achat avec un objectif de cours légèrement ajusté à 36 euros, contre 35 euros auparavant.

Après une ouverture en hausse de près de 5%, le titre limite son avance à 2,3% vers 11h00, à 27,52 euros.

Quentin Soubranne - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CHARGEURS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.40 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat