Bourse > Cerinnov group > Cerinnov group : "2016 s'annonce comme une année d'accélération"
CERINNOV GROUPCERINNOV GROUP ALPCV - FR0013178712ALPCV - FR0013178712
11.700 € +2.45 % Temps réel Euronext Paris
11.430 €Ouverture : +2.36 %Perf Ouverture : 11.700 €+ Haut : 11.430 €+ Bas :
11.420 €Clôture veille : 5 713Volume : +0.16 %Capi échangé : 42 M€Capi. :

Cerinnov group : "2016 s'annonce comme une année d'accélération"

Arnaud Hory, PDG de CERINNOV GROUPArnaud Hory, PDG de CERINNOV GROUP

(Tradingsat.com) - Cerinnov s’introduit en Bourse afin de financer sa forte croissance au cœur d’une "industrie 4.0" en plein essor dans les domaines de la céramique et du verre. La période de souscription a débuté le 30 mai et se terminera le 14 juin. Le point avec Arnaud Hory, PDG de l’entreprise.

Tradingsat : Quel est le métier de Cerinnov ?

Arnaud Hory : Notre entreprise conçoit et commercialise des équipements innovants pour l’industrie 4.0. D’importante mutations technologiques sont en train de transformer l’industrie mondiale, telles que la robotique, l’impression 3D, ou encore la cobotique avec une nouvelle génération de robots conçus pour travailler en collaboration directe avec l’homme. L’industrie 4.0 correspond à la quatrième révolution industrielle, avec une usine intelligente, mais c’est aussi la relocalisation de l’industrie, un mouvement qui s’opère dans tous les pays. L’innovation est dans l’ADN de Cerinnov. La R&D a représenté 23% de notre chiffre d’affaires en 2015, et un total d’environ 9 millions d’euros sur les cinq dernières années.

Tradingsat : Quels sont vos concurrents sur ce marché de l’industrie du futur ?

Arnaud Hory : Nous avons un concurrent de taille importante, le groupe Sacmi, qui représente globalement plusieurs milliards de chiffre d’affaires mais dont 880 millions sont spécifiquement réalisés dans notre secteur d’activité de la céramique et du verre.

Tradingsat : En quoi l’industrie de la céramique et du verre est-elle si innovante ?

Arnaud Hory : Vous la retrouvez partout grâce à ses propriétés thermiques, mécaniques ou électrique : dans le domaine médical, par exemple pour les prothèses d’articulations, dans l’aéronautique pour les turbines, dans les services à l’environnement avec les filtres, dans l’automobile, ou encore dans les arts de la table, la métallurgie, l’électronique, ou les équipements de défenses comme les gilets pare-balle, dont certains sont constitués de céramique. Nous fabriquons tous les équipements qui vont servir à la fabrication de ces produits.

Tradingsat : Quelle est la taille de votre marché ?

Arnaud Hory : Le marché futur adressable représente potentiellement 11 milliards d’euros à l’horizon 2020. C’est un marché en forte croissance avec des mutations tant dans la céramique traditionnelle que dans la céramique technique.

Tradingsat : Pourquoi venir en Bourse ?

Arnaud Hory : 2016 s’annonce vraiment pour nous comme un exercice d’accélération avec actuellement, au 30 avril 2016, des commandes livrables sur l’exercice en cours de 11,2 millions d’euros, supérieures même au chiffre d’affaires de 2015 qui était de 9,8 millions d’euros. Par comparaison, l’année dernière à la même date, nous étions à 2,9 millions d’euros de commandes. Notre entrée sur le marché Alternext est une composante importante de notre stratégie pour saisir toutes les opportunités de nos marchés futurs.

Tradingsat : A quoi vont servir les 8 millions d’euros que vous souhaitez lever ?

Arnaud Hory : Un tiers servira à financier la poursuite de notre internationalisation, un autre tiers doit nous permettre d’intensifier nos efforts de R&D pour maintenir notre avance technologique, et le derniers tiers est destiné à nous faire franchir un cap en termes de tailles de projets, afin de répondre à des appels d’offre de chaînes de production complètes.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI