Bourse > CELLECTIS > CELLECTIS : Le potentiel reste entier
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
22.750 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
22.700 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 22.920 €+ Haut : 22.400 €+ Bas :
22.680 €Clôture veille : 61 048Volume : +0.17 %Capi échangé : 806 M€Capi. :

CELLECTIS : Le potentiel reste entier

(Tradingsat.com) - Nouvelle flambée en perspective à anticiper sur l'action CELLECTIS, dans le cadre d'une opération spéculative de court terme.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'analyse graphique en données quotidiennes de l'action CELLECTIS permet d'identifier une tendance haussière à moyen terme. A court terme, l'action achève le tracé d'une phase de consolidation.

Parmi les facteurs graphiques dominants, nous avons relevé la présence de gaps haussiers sur les cours de l'action CELLECTIS (07/01 et 23/02). Leur combinaison forme un indice fort qui milite pour une poursuite du mouvement haussier de fond.

Sur le plan des indicateurs de tendance, la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) fait office de support pour les cours. A plus long terme, c'est la moyenne mobile à 100 jours (en orange) qui joue ce rôle de garde-fou.

Le volume d'échange est ponctuellement en hausse, une donnée technique favorable à notre anticipation.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est haussier sur l'action CELLECTIS à court terme.

Les investisseurs actifs prendront position à l'achat sur le titre CELLECTIS au cours de 31.800 € avec un objectif à 39.990 € en ligne de mire. Ils protégeront leur capital en plaçant un stop à 28.990 €.

Le conseil CELLECTIS
Positif à 31.800 €
  • Résistances & supports
  • Résistance(s) : 35.460 / 40.000 / 50.000
  • Support(s) : 30.620 / 22.950 / 20.660
  • Scénario CELLECTIS
  • Objectif : 39.990 €
  • Potentiel : +25.75 %
  • Stop : 28.990 €

Graphique en données quotidiennes

CELLECTIS : Le potentiel reste entier (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI