Bourse > Cellectis > Cellectis : Portzamparc toujours à l'achat
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
21.800 € -1.36 % Temps réel Euronext Paris
22.100 €Ouverture : -1.36 %Perf Ouverture : 22.150 €+ Haut : 21.800 €+ Bas :
22.100 €Clôture veille : 12 569Volume : +0.04 %Capi échangé : 772 M€Capi. :

Cellectis : Portzamparc toujours à l'achat

(Tradingsat.com) - Après une lourde chute de 13,2% lundi, Cellectis poursuivait mardi matin sa glissade, cédant encore près de 3% (-2,8% à 26 euros à 9h35) en début de séance. L'action de la société de biotechnologie a décroché hier à la suite d'une conférence téléphonique organisée avec le laboratoire Servier et le géant pharmaceutique américain Pfizer pour discuter de leur collaboration récemment annoncée dans le développement de la thérapie cellulaire UCART19.

UCART19 est la thérapie allogénique de Cellectis fondée sur des cellules CAR-T (thérapie basée sur les lymphocytes T du patient sur lesquels sont greffés un récepteur antigénique chimérique) ciblant les tumeurs hématologiques.

Servier a exercé le mois dernier son option de licence exclusive et mondiale conclue avec Cellectis sur cette immunothérapie développée à partir de cellules T armées d’un Récepteur Antigénique Chimérique (CAR-T). A cette occasion, un accord de collaboration et de licence exclusive mondiale visant à codévelopper et commercialiser UCART19 a par ailleurs été conclu entre Servier et Pfizer.

Lors de la conférence téléphonique, "le management [de Cellectis] a indiqué que Servier avait décidé d'exercer son option sur le produit UCART19 avant le début de la Phase I, alors que la société devait, initialement, prendre cette décision après la Phase I", rapporte Portzamparc.

"Les récents développements sur UCART 19, notamment la réussite de la mise en production aux normes GMP [bonnes pratiques de fabrication], ont permis cette prise de décision", précise le broker en confirmant sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 50 euros sur Cellectis.

Portzamparc, note aussi que "la réussite clinique annoncée récemment, avec une première patiente traitée par des cellules UCART19 de Cellectis, permet d'être confiant même si cela ne permet pas de conclure que le produit connaîtra un parcours clinique sans problème par la suite."

Le Great Ormond Street Hospital (GOSH) a traité en juin 2015 une jeune patiente atteinte de leucémie avec UCART19, avec succès, selon le Professeur Waseem Qasim, consultant immunologiste à GOSH et professeur en thérapie génique et cellulaire au UCL Institute of Child Health.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI