Bourse > Cellectis > Cellectis : L'accord mondial avec Pfizer plébiscité en Bourse
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
22.750 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
22.700 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 22.920 €+ Haut : 22.400 €+ Bas :
22.680 €Clôture veille : 61 048Volume : +0.17 %Capi échangé : 806 M€Capi. :

Cellectis : L'accord mondial avec Pfizer plébiscité en Bourse

(Tradingsat.com) - Cellectis voit son cours de Bourse s'envoler de plus de 50% mercredi (+51,3% à 9,4 euros vers 9h30) après l'annonce d'un accord de collaboration stratégique mondiale dans le domaine de l’immunothérapie contre le cancer avec le géant américain de la pharmacie Pfizer.

L'alliance vise à "développer des produits d’immunothérapie fondés sur des lymphocytes T ingénierés avec des Récepteurs Antigéniques Chimériques (CAR-T) dirigés contre des cibles choisies".

Selon les termes de l’accord, Pfizer détient les droits exclusifs pour développer et commercialiser dans le domaine de l’oncologie des thérapies CAR-T dirigés contre quinze cibles choisies par lui-même. Les deux sociétés travailleront ensemble sur les études précliniques, et Pfizer sera responsable du développement et de l’éventuelle commercialisation de toute thérapie issue de cette collaboration.

Parallèlement, l’accord prévoit qu’un total de douze cibles seront sélectionnées par Cellectis. Les deux sociétés mèneront conjointement les travaux de recherche préclinique pour quatre de ces douze cibles, Cellectis travaillant indépendamment sur les huit autres. La société biopharmaceutique sera alors responsable du développement et de l’éventuelle commercialisation de toute thérapie identifiée dans ce cadre. A noter que Pfizer détient un droit de premier refus sur les quatre cibles sélectionnées par Cellectis.

La société pionnière de l'ingénierie des génomes recevra un paiement initial d’un montant de 80 millions de dollars ainsi que des fonds liés aux cibles choisies par Pfizer ainsi qu’aux quatre cibles sélectionnées par Cellectis qui feront l’objet d’un travail conjoint. Elle est en outre susceptible de percevoir des paiements d'étapes pouvant aller jusqu’à 185 millions de dollars par produit appartenant à Pfizer, selon l'avancement du développement, de l'enregistrement et de la commercialisation.

Par ailleurs, Pfizer a signé un contrat d'investissement qui prévoit l’acquisition d’environ 10 % du capital de Cellectis via une augmentation de capital réservée avec suppression du DPS et la souscription d’actions nouvellement émises à un prix de 9,25 € par action.

L’opération sera soumise au vote des actionnaires de Cellectis (majorité des deux tiers), étant précisé que faute d’accord, Pfizer aurait la possibilité de mettre fin à l'accord de collaboration. Des actionnaires représentant 52,8% des droits de vote de Cellectis se sont d’ores et déjà prononcés en faveur de cette augmentation de capital.

Ces annonces majeures sont logiquement très bien accueillies sur le marché. Outre le fait que le prix de souscription de l'augmentation de capital réservée à Pfizer est très largement supérieur au cours de bourse de mardi soir, l'accord avec le groupe américain, numéro un mondial de la pharmacie, vient lever les incertitudes sur le financement des projets de Cellectis dans le domaine thérapeutique.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI