Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BIC

BB - FR0000120966 SRD PEA PEA-PME
63.050 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Bic : Bons résultats en 2011, 4 euros de dividendes

mercredi 15 février 2012 à 09h02
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Bic a terminé son exercice 2011 sur un résultat net en hausse de 14,7% à 237,9 millions d'euros (5 euros par action). Le montant du dividende ordinaire proposé à l'AG sera relevé de 15,8% à 2,2 euros par action. De plus, un coupon exceptionnel de 1,8 euro lui sera ajouté. Cette année, la marge d'exploitation normalisée devrait rester proche de celle de 2011, soit 19,9%.

Dans les premières minutes de cotation ce matin en Bourse de Paris, l'action Bic prenait 0,3% à 71,8 euros.

Sur l'année, les ventes publiées se sont tassées de 0,4% à 1,82 milliard d'euros, soit une progression à base comparable de 3,1% (+ 0,3% au T4). Elles ont bien résisté en Europe, se porte bien en Amérique du Nord et encore mieux dans les régions émergentes.

Le résultat d'exploitation normalisé (c'est-à-dire hors éléments non récurrents) s'affiche en amélioration de 15,1% à 362,4 millions d'euros, soit une marge correspondante d'exploitation correspondante de 19,9% contre 17,2% en 2010. Au T4, cette marge se situait à 18,3%. Par segment d'activité, la Papeterie (+4,1% de croissance organique à 588,5 millions d'euros)

Les Briquets (+8,6% de croissance organique à 510,8 millions) et les Rasoirs (+9,1% à 328,2 millions) restent les activités les plus dynamiques, et leurs fortes marges d'exploitation normalisées sont d'ailleurs orientées à la hausse (39,1% dans le 1er cas contre 36,2% en 2010, et 18,2% dans le second après 14,2% l'an dernier).

Au final, la division Grand public, avec une hausse organique des ventes de 6,3% à 1,52 milliard, améliore sa marge de trois points de pourcentage à 22,2% en 2011.

En revanche, la division de diversification, Bic App, subit un recul organique de son CA de 10,4% sur l'année, dont - 10,8% au 4ème trimestre, sa marge reculant de 9,2% à 8,1%.

Du côté du bilan, la trésorerie nette en fin d'exercice était de 329,5 millions d'euros, contre 397,1 millions un an plus tôt.

En guise de prévisions pour 2012, Bic entend “tirer profit des solides positions concurrentielles acquises ces deux dernières années et à investir dans le soutien à la marque”, notamment dans les marchés de croissance.

Dans les Rasoirs, la croissance devrait être de 5% à 10% dans les marchés matures et elle serait proche de 10% dans des régions comme l'Amérique latine. Enfin, du côté des Produits publicitaires et promotionnels (Bic App), les ventes s'annoncent stables ou en légère baisse.

Le directeur général Mario Guevara table en 2012 sur une marge d'exploitation normalisée “proche du niveau historiquement élevé atteint en 2011”.

A moyen terme, Bic entend faire croître les ventes de sa division Grand public de 2% à 4% l'an, avec un taux proche de 10% dans les émergents. La marge d'exploitation normalisée visée se situe entre 15% et 20%. Du côté de Bic App, à moyen terme, la croissance visée est de 1% à 5%, et la marge normalisée-cible est de 8% à 12%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BIC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+296.30 % vs +22.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat