Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BENETEAU

BEN - FR0000035164 SRD PEA PEA-PME
13.060 € -0.15 % Temps réel Euronext Paris

Beneteau : Bénéteau reste à quai après avoir dévoilé des comptes semestriels sans surprise

jeudi 30 septembre 2021 à 17h00
Bénéteau reste à quai en Bourse après ses résultats semestriels

(BFM Bourse) - Malgré un trimestre somme toute conforte aux attentes, avec un retour aux bénéfices et la confirmation des objectifs annuels, le titre constructeur français, leader mondial de navires de plaisance, a décroché violemment sur fond de larges prises de bénéfices.

Les investisseurs du secteur nautique seraient-ils devenus plus exigeants après l'annonce par Catana, mardi, d'un quadruplement de son carnet de commandes de catamarans sur un an ? On peut le penser au vu de la réaction du marché à la publication semestrielle sans surprise de Bénéteau, dont le titre a dévissé de 10,1% à 12,82 euros, la plus mauvaise performance du SRD. Cette chute est néanmoins à relativiser, le titre subissant logiquement quelques prises de bénéfices après un spectaculaire boursier en ce début d'année 2021 - la séance du jour ramenant sa hausse à +42% depuis le 1er janvier.

Le groupe qui revendique le statut de leader mondial des industries nautiques n'a pourtant pas délivré de mauvaises nouvelles au marché, ses comptes affichant un bénéfice net de 47 millions d'euros contre une perte de 12 millions l'année précédente sur la même période. Les revenus du groupe ont pour leur part modestement progressé de 3,4% en données proforma, Bénéteau ayant réaligné la fin de son exercice comptable avec celle de l'année civile, alors que son exercice se clôturait précédemment fin février. Le groupe vendéen a par ailleurs cédé sa marque CNB, qui produisait des yachts de plus de 24 mètres, dans le cadre de son recentrage stratégique autour de 8 de ses 12 marques - le groupe vendéen cherchant aussi des acquéreurs pour ses marques Monte Carlo Yachts, Glastron et Scarab.

"Cette croissance reflète le dynamisme des marchés de la division Bateau, dont le chiffre d'affaires est en croissance de 4,4% malgré la dégringolade (-52%) des ventes de flottes à destination des loueurs professionnels", indique le constructeur qui rappelle que l'activité a été affectée par une cyberattaque durant le premier trimestre.

Bénéteau confirme par ailleurs ses objectifs annuels, à savoir une hausse de 7% de son chiffres sur l'ensemble de l'exercice, avec une hausse attendue "supérieure à 6% pour la division Bateau et à 15% pour la division Habitat", ainsi qu'un doublement (a minima) de son bénéfice opérationnel courant par rapport à 2020, soit 55 millions d'euros, un chiffre néanmoins inférieur au bénéfice opérationnel réalisé entre janvier et juin (61,3 millions). "Ces prévisions tiennent compte de l’incendie qui a touché un des sites de la division Habitat et intègrent également une prudence venant des tensions qui existent sur les approvisionnements au plan mondial" explique le groupe.

Il précise enfin que "les processus d’acquisition des sociétés Dream Yacht Charter et Navigare Yachting en partenariat avec le Groupe PPF (groupe financier privé tchèque, NDLR) se poursuivent" et qu'il en est de même pour la société Yout Boat Club aux Etats-Unis.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BENETEAU en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.10 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat