Bourse > Assicuraz.gen.ord. > Assicuraz.gen.ord. : Les résultats s'envolent, le dividende prend 125%
ASSICURAZ.GEN.ORD.ASSICURAZ.GEN.ORD. GEN - IT0000062072GEN - IT0000062072
16.430 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
16.430 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Assicuraz.gen.ord. : Les résultats s'envolent, le dividende prend 125%

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'assureur italien Generali a terminé son année 2013 sur un résultat net part du groupe multiplié par 20,4 à 1,9 milliard d'euros (1,24 euro par action), un chiffre perdu de vue depuis six exercices. Il se dit en avance sur ses objectifs à horizon 2015. Le dividende proposé à la prochaine AG sera très fortement relevé de 0,20 à 0,45 euro (+ 125%).

En Bourse de Milan dont l'indice FTSE Mib prend 0,8%, l'action Generali prend 1% à 16,4 euros.

L'an dernier, le montant des primes collectées par l'assureur est resté stable, à 66 milliards d'euros. Dans les deux branches, l'assurance Vie (+ 4,3%) et l'assurance dommages (+ 3,5%), le résultat opérationnel s'est amélioré. Au niveau du groupe dans son ensemble, il prend 5,3% à 4,2 milliards d'euros.

La génération de cash-flow a décollé de 38% à 2,1 milliards d'euros, “ce qui dépasse déjà l'objectif fixé pour 2015”, précise la direction.

Selon le directeur général Marco Greco, “l'année 2013 a constitué un tournant fondamental” pour le groupe. “Pour la première fois depuis bien des années, notre résultat net découle entièrement de la conduite de nos opérations, et non d'éléments exceptionnels”, a-t-il ajouté.

En outre, Generali se déclare en avance sur les objectifs que contient son plan stratégique à horizon 2015.

Le coupon plus que doublé vient “confirmer que nous sommes sur la bonne voie”, indique encore Mario Greco.

A fin février, le ratio de solvabilité financière dit Solvency I était de l'ordre de 150%, “en ligne avec l'objectif 2015 de dépasser les 160% en 2015”. A fin 2013, ce taux était de 141%.

En 2014, Mario Greco prévoit de réduire de nouveau la dette du groupe de l'ordre de 500 millions d'euros et de mettre en place des économies d'un niveau significativement supérieur. “Nous nous attendons à ce que le résultat opérationnel et le bénéfice net s'améliorent de nouveau”, a-t-il ajouté.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI