Bourse > Assicuraz.gen.ord. > Assicuraz.gen.ord. : En hausse à Milan après ses trimestriels
ASSICURAZ.GEN.ORD.ASSICURAZ.GEN.ORD. GEN - IT0000062072GEN - IT0000062072
16.430 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
16.430 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Assicuraz.gen.ord. : En hausse à Milan après ses trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'assureur italien Generali a terminé le 1er trimestre de son exercice 2013 sur un résultat net part du groupe de 603 millions d'euros, en hausse de 6,3% sur un an. Il s'agit d'une bonne surprise dans la mesure où selon le consensus, un léger tassement des bénéfices était attendu. En Bourse de Milan dont l'indice FTSE MIB prend 1,5%, l'action Generali gagne 2,6% à 14,9 euros ce matin.

Pendant ce trimestre, un total de 19,1 milliards d'euros de prime a été perçu (- 2,6%).

Sur la période, le résultat opérationnel du groupe a crû de 8% à 1,3 milliard d'euros, ce qui se décompose entre - 2,6% à 797 millions pour l'assurance-vie et + 26,6% à 520 millions pour l'assurance dommages.

Du côté de l'assurance-vie, les entrées de capitaux ont atteint presque trois milliards d'euros, contre 760 millions un an plus tôt, mais les primes brutes émises ont baissé de 4,7% à 12,3 milliards d'euros. Cette baisse est attribuée aux mesures prises pour 'protéger' le portefeuille de clients en France.

Du côté des dommages, le ratio combiné (d'autant plus positif pour le groupe qu'il est inférieur à 100%) a reculé de 1,8 point de pourcentage à 93,6%, et les primes brutes émises ont augmenté de 1,5% à 6,9 milliards d'euros.

Depuis fin 2012, le montant total des actifs sous gestion a augmenté de 1,7% à 498,2 milliards d'euros.

Les capitaux propres se montent à 18,8 milliards d'euros, en baisse de 1,2% et à comparer avec une capitalisation boursière de 22,6 milliards en Bourse de Milan au cours du jour.

Le ratio de solvabilité I du groupe était fin avril de 145%.

Selon le directeur général Mario Greco, ces résultats sont, en termes opérationnels, les meilleurs de ces quatre dernières années. 'La mise en place des mesures destinées à redresser nos activités se déroule bien', a ajouté le patron opérationnel de Generali, qui cède des actifs périphériques et dans les matures pour se recentrer sur les émergents, notamment en Europe centrale.

'Nous ne sommes qu'au début de notre voyage et sommes bien partis pour atteindre nos objectifs”, a ajouté Mario Greco.

En guise de perspectives, Generali s'attend sur l'ensemble de l'année à une baisse des primes perçues en assurance-vie, mais à une hausse dans les dommages. Une progression du résultat opérationnel est toujours anticipée.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI