Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AMOEBA

AMEBA - FR0011051598 SRD PEA PEA-PME
2.920 € -1.02 % Temps réel Euronext Paris

Amoeba : L'intérêt grandit autour de la solution bio de contrôle des cultures d'Amoeba

mardi 31 mars 2020 à 11h05
L'intérêt grandit autour de la solution bio de contrôle des cultures d'Amoeba

(BFM Bourse) - Si elle n'est pas encore homologuée, la technologie de protection des plantes conçue par Amoeba intéresse de plus en plus d'industriels. Depuis le début de l'année, les accords se multiplient. Bien entamé, le redressement du cours se confirme spectaculairement mardi grâce à un nouveau partenariat avec BASF.

Déjà bien entamé depuis le début de l'année -complètement à contre-courant du marché- le rebond d'Amoeba s'accélère brusquement mardi. Le cours s'envole de 38,52% à 1,014 euro vers 10h30 consécutivement à l'annonce par la société de de la mise à disposition de son traitement antifongique auprès du géant BASF pour la réalisation d'essais en plein champ et sous serre.

Alors que le titre n'a fait que reculer au cours des quatre dernières années (perdant près de... 99% de sa valeur pendant ce laps de temps), 2020 a débuté sur une note bien plus positive pour la société lyonnaise dirigée par Fabrice Plisson, grâce à la multiplication de partenariats expérimentaux avec des industriels du marché phytosanitaire.

En l'espace de quelques semaines, le leader français des biosolutions, De Sangosse, Stähler Suisse, l'un des principaux distributeurs de produits phytosanitaires et de solutions de biocontrôle en Suisse, puis le géant européen Certis (détenu majoritairement par le groupe de trading japonais Mitsui & Co) ont signé des accords pour tester dans diverses cultures le produit expérimental d'Amoeba, constitué de lysat (des débris d'amibes mortes) d’amibe "Willaertia magna C2c Maky".

Malgré des années d'efforts et des tests d'efficacité a priori concluants, l'entreprise n'a pas réussi à faire homologuer sa solution à base d'amibe vivante en tant que produit biocide non chimique destiné à traiter le risque microbiologique dans l'eau (potentielle alternative à l'adjonction de chlore), certains spécialistes n'excluant pas un effet 'cheval de Troie' par lequel l’amibe servirait en fait de réservoir pour des bactéries pathogènes.

A contrario, la piste récemment mise en avant d'amibes lysées -donc incapables de transporter des bactéries- avec des résultats prometteurs contre le mildiou ou la rouille du soja ouvre de nouvelles perspectives aux yeux des investisseurs.

Mardi avant Bourse, Amoeba a donc annoncé la signature d’un contrat de transfert de matériel ("Material Transfer Agreement") par lequel la firme met à disposition de BASF ses produits expérimentaux contenant le lysat d’amibe Willaertia magna C2c Maky. Le groupe allemand, un des leaders mondiaux du biocontrôle, procédera à ses propres essais en plein champ et sous serres afin d’évaluer les performances de ces produits à prévenir les maladies fongiques sur un ensemble de cultures.

"L’utilisation de nos solutions de biocontrôle pour des essais sur de nouvelles typologies de culture, à pour objectif de diversifier et d’enrichir les solutions alternatives dans la protections des cultures. Ce nouveau partenariat conclu entre Amoeba et BASF, présent au coté des agriculteurs dans le monde entier à travers sa division Agricultural Solutions, illustre l’intérêt grandissant pour les travaux de recherches menés par Amoéba depuis 10 ans. Ces tests à grande échelle, avec un leader mondial de l’industrie chimique, présentent un important potentiel de valorisation pour la société et sont une étape essentielle vers un éventuel partenariat commercial", se félicite le PDG Fabrice Plasson, cité dans le communiqué.

À noter que BASF est déjà pionnier dans le domaine de l'utilisation de micro-organismes lysés dans le domaine phytosanitaire. Le groupe a en effet homologué en 2017 sous la marque Romeo une solution contre le midliou et l'oïdium à base de fractions de levures en l'occurrence (une technologie issue de recherches du français Lesaffre).

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AMOEBA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.90 % vs +1.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat