Bourse > Alcatel-lucent > Alcatel-lucent : Les syndicats craignent un nouveau tour de vis, des milliers d'emplois menacés
ALCATEL-LUCENTALCATEL-LUCENT ALU - FR0000130007ALU - FR0000130007
3.500 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 12 386 M€Capi. :

Alcatel-lucent : Les syndicats craignent un nouveau tour de vis, des milliers d'emplois menacés

(Tradingsat.com) - Le rachat du fabricant de logiciel et de réseau télécoms par Nokia pourrait donner lieu à plusieurs milliers de suppressions de postes dans le monde, selon une estimation faite par un cabinet d'experts que le JDD a pu consulter. Des postes pourraient disparaître en France, craignent les syndicats.

Alors que la prime de départ de l'ex-patron Michel Combes a défrayé la chronique la semaine dernière, un nouveau tour de vis est redouté chez Alcatel-Lucent. Pour rappel, l'industriel franco- américain a été racheté en avril dernier par le finlandais Nokia pour un total de 15,6 milliards d'euros.

La finalisation de la transaction est attendue pour le premier semestre 2016. Dans l'expectative, les employés d'Alcatel-Lucent s'attendent au pire. Pour avoir une idée d'éventuelles suppressions de postes à venir, les représentants du personnel ont commandé une étude auprès du cabinet d'experts Syndex.

Ce dernier a basé ses estimations en prenant en compte les 900 millions d'euros d'économies annoncées par Nokia et en répliquant la restructuration engagée par Michel Combes en 2013, qui s'était traduite par 10.000 suppressions de postes.

Des suppressions redoutées en France

Le cabinet a ainsi rendu des conclusions dont le Journal du dimanche a obtenu copie... Cliquez ici pour lire la suite de l'article.

Par Julien Marion


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...