Bourse > Adthink media > Adthink media : Refranchit les 2 euros dans d'importants volumes
ADTHINK MEDIAADTHINK MEDIA ALADM - FR0010457531ALADM - FR0010457531
2.890 € +0.70 % Temps réel Euronext Paris
2.850 €Ouverture : +1.40 %Perf Ouverture : 2.900 €+ Haut : 2.790 €+ Bas :
2.870 €Clôture veille : 5 148Volume : +0.08 %Capi échangé : 18 M€Capi. :

Adthink media : Refranchit les 2 euros dans d'importants volumes

ADTHINK MEDIAADTHINK MEDIA

(Tradingsat.com) - Adthink Media flambait mercredi de près de 40% (+37,4% à 2,02 euros à 11h30) dans des volumes étoffés : déjà 582 000 titres échangés, soit 9,5% du capital de l'entreprise.

Le titre accélère son rebond de la veille après les récents plus bas depuis décembre 2008 touchés la semaine dernière. Les investisseurs ont mal accueilli en effet la publication fin juillet d'un chiffre d'affaires semestriel en recul de 16% par rapport au premier semestre 2015.

Le chiffre d’affaires du groupe internet a reculé dans des proportions identiques dans les deux pôles d’activité, Edition et Monétisation, sous l’effet de plusieurs facteurs externes et internes.

En interne, Adthink a mené d’importantes réorganisations qui ont mécaniquement perturbé ses activités. L’effectif du groupe est passé à 114 collaborateurs au 30 juin contre 161 collaborateurs un an auparavant, soit une réduction de près de 30% de l’effectif.

Au-delà de ces facteurs internes, la société a fait face à des marchés encore difficiles. La concurrence est particulièrement accrue dans l’édition BtoC (« dating » et « casual gaming ») en Europe et, le groupe a constaté dans l’édition BtoB des transferts de budgets publicitaires display de grands annonceurs vers la publicité à la performance.

Par ailleurs, le marché de la publicité en ligne est toujours en pleine mutation avec une forte montée en puissance des achats programmatiques.

"Nous nous adaptons en permanence à des marchés très évolutifs. Il a été nécessaire ces derniers mois de revoir l’organisation du groupe, de rationaliser nos activités d’un point de vue opérationnel et juridique.", a déclaré Bertrand Gros, directeur général du groupe.

"Nous continuons actuellement en ce sens, l’objectif étant d’optimiser nos structures et d’améliorer nos performances. Malgré un début d’année difficile, nos équipes sont bien mobilisées sur la commercialisation de nos offres. La mobilité et l’international restent des axes de croissance majeurs", a ajouté le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI