Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Face aux intempéries d'un côté, à la sécheresse de l'autre, les cours du blé plafonnent

dimanche 8 août 2021 à 12h00
Un champ de blé

(BFM Bourse) - Non loin de 230 euros la tonne, les cours du blé s'affichent à proximité d'un plus haut de l'année, dans un contexte météorologique qui complique l'approvisionnement.

Les prix du blé ont terminé la semaine dans le vert, vendredi en début d'après-midi, dans un contexte de reprise de la demande, d'offre décevante et de météo qui ne permet pas de boucler les moissons.

Vendredi, les cours approchaient leurs plus hauts de l'année à plus de 230 euros la tonne.

En France, l'anticyclone, synonyme d'arrêt des averses, se fait encore attendre. Or les intempéries grèvent la qualité des grains. "Les problèmes qualitatifs demeurent source de préoccupation, avec une grande hétérogénéité selon les dates de récolte et selon les variétés", résume le cabinet Agritel.

Quant aux Etats-Unis, à l'inverse, c'est la sécheresse qui pose problème dans les Etats où pousse le blé de printemps (Minnesota, Dakota du Nord, Montana et Washington).

Or la demande est bien là, avec un appel d'offres de la Tunisie pour l'achat de 100.000 tonnes de blé tendre et 100.000 tonnes d'orge fourragère, rapporte Inter-Courtage.

Vers 17h00 vendredi sur Euronext la tonne de blé de meunerie n°2 pour livraison septembre progressait de 5,50 euros à 230,50 euros. Le contrat décembre progressait d'autant à 233,75 euros (l'unité minimale d'échange est de 50 tonnes sur ce contrat).

Le contrat stipule que la marchandise doit être "sèche, sans odeur anormale, sans flair et exempte de parasites vivants", et réponde à un certain nombre de caractéristiques (teneur en protéines, humidité etc.)

(Avec AFP)

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.40 % vs +33.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat