Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Consolide mais Dow Transport s'envole vers 8100

Wall Street : Consolide mais Dow Transport s'envole vers 8100

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pas de 5ème hausse d'affilée à Wall Street : les indices US ont clôturé en légère baisse, victimes d'une petite vague de prises de bénéfices à partir de 21H35 (alors que le 'vert' était à l'honneur à une heure de la clôture).

Les optimistes retiendront que le S&P-500 vient d'aligner un second record absolu en séance (à 1.914,46) et manque de très peu l'inscription d'un troisième record de clôture d'affilée.

L'indice S&P-500 s'effrite de -0,11%, le Dow Jones de -0,25% et le Nasdaq de -0,28%.

Un indicateur 'officieux' compilé par Citigroup ferait apparaître un écart positif entre les statistiques réelles et les projections (supérieures aux chiffres officiels).

Ceci confirmerait les bons indices 'PMI' (directeurs d'achat) qui sont nettement plus vigoureux que les chiffres de production industrielle et de consommation en avril.

L'indice Dow Transports a littéralement explosé à la hausse vers les 8.100Pts en séance avant d'en terminer sur un gain de +0,75% à 8.076Pts, soit un quadruplement de sa valeur en 4 ans et plus qu'un doublement en 12 mois jour pour jour.

Le 'Dow Transport' agrège des transporteurs routiers, des compagnies ferroviaires, des spécialistes des conteneurs, des compagnies de fret maritime, des messageries, etc... et ces valeurs de 'l'ancienne économie' (par opposition aux 'biotechs' et à la 'Net-économie') réalisent un parcours boursier qui ne peut être comparé qu'à celui des 'dot.com' en 1999/2000.

Il n'y a plus (depuis 2 ans) aucun rapport entre la vitesse de progression de leurs cours et celle de leurs bénéfices: c'est un exemple parfait de 'bulle' où les 'robots' se déchainent à l'achat, appâtés par une volatilité qui a disparu sur le Dow Jones (lequel est inchangé par rapport au 31 décembre 2013) et sur le Nasdaq (en train de dessiner l'ébauche d'une 'E/T/E' sous 4.246/4.370/4.337Pts).

Curieusement, les marchés obligataires ne semblent pas croire au scénario merveilleux - approuvé par la FED et les gérants qui se ruent sur le Dow Transport - d'une croissance retrouvant durablement son rythme de croisière de +3% par an d'ici l'automne ou fin 2014.

Le rendement des T-Bonds continue de se détendre et enfonce même le seuil décisif des 2,5% (-8Pts de base à 2,45%, soit un recul très significatif) comme si la croissance devait ralentir après le rebond mécanique du second trimestre en cours.

Sur le front des valeurs, Allergan (leader du Botox) a perdu -5,3% malgré le relèvement de l'offre d'achat de Valeant (49,9 milliards de dollars en numéraire et en actions Valeant Pharmaceuticals International).

Vivus a bondi de 6% sur l'anticipation d'un renforcement au capital de son principal actionnaire Aspen Investment Fund.

Les replis l'ont cependant emporté au sein des 'biotechs' avec Vertex -2,25%, Intuitive Surgical -1,8%, Regeneron -1%.

A noter également le repli de -2,7% d'eBay, de -1,9% de Symantec et Baidu, -1,5% sur Autodesk.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI