Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Mario Monti a réduit le déficit du secteur public italien

Marché : Mario Monti a réduit le déficit du secteur public italien

Mario Monti a réduit le déficit du secteur public italienMario Monti a réduit le déficit du secteur public italien

ROME (Reuters) - Le déficit du secteur public italien a été ramené à 48,5 milliards d'euros en 2012, contre 63,8 milliards d'euros en 2011, une baisse à laquelle ont contribué les coupes budgétaires et les hausses d'impôts décidées par le gouvernement de Mario Monti.

Le Trésor italien a annoncé mercredi que le secteur public avait dégagé un excédent de 14,1 milliards d'euros en décembre, un mois habituellement marqué par d'importantes rentrées fiscales. L'excédent n'avait été que de 5,6 milliards en décembre 2011.

L'augmentation des recettes fiscales s'explique notamment par la mise en place de la très impopulaire taxe d'habitation (IMU) par le gouvernement.

Mario Monti a annoncé vouloir réduire l'ensemble du déficit budgétaire du pays à 2,6% en 2012, contre 3,9% en 2011. Son objectif initial était de 1,7% mais il l'avait revu en octobre en invoquant une récession plus forte que prévu.

Les chiffres officiels du déficit devraient être communiqués en mars. Dans sa dernière prévision, le mois dernier, l'OCDE a dit l'attendre à 3% du produit intérieur brut (PIB).

Naomi O'Leary, Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...