Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en légère hausse à l'ouverture, dans l'attente des chiffres de la croissance dans la zone euro.

A 07h54, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagne 0,03%.

* PSA PEUGEOT CITROËN est proche d'un accord en vue d'une alliance entre sa filiale bancaire et la banque espagnole Santander, qu'il espère annoncer la semaine prochaine en même temps qu'un accord de recapitalisation avec Dongfeng, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier.

DONGFENG PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILE, la coentreprise créée par PSA PEUGEOT CITROËN et le chinois Dongfeng Motor, va rappeler 9.285 voitures en raison d'un liquide de frein défectueux, a annoncé vendredi l'agence de contrôle de la qualité chinoise.

* HAVAS a fait état jeudi d'une hausse de son chiffre d'affaires en 2013 à la faveur de ses performances en Europe et en Asie-Pacifique tandis que son activité nord-américaine s'est progressivement reprise.

* EULER HERMES a annoncé jeudi un résultat net en hausse de 2,7% à 313,7 millions d'euros en 2013 et versera à ses actionnaires un dividende en hausse de 5% à 4,2 euros par action.

* VIVENDI a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives avec Belgacom en vue de l'acquisition de la totalité des titres de sa filiale Groupe Telindus France, spécialisé dans l'intégration télécoms et réseau, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 241 millions d'euros.

* CHRISTIAN DIOR a annoncé jeudi soir que son activité couture avait vu son chiffre d'affaires progresser de 20% à taux courants au premier semestre de son exercice clos le 31 décembre 2013 pour atteindre 758 millions d'euros. Son résultat opérationnel a par ailleurs progressé de 31% à 108 millions.

Sidney Toledano, PDG de Dior Couture, avait déclaré à Reuters fin janvier que Dior avait signé une "très bonne année" en haute couture, y compris en Chine.

* BOLLORE a publié jeudi soir un chiffre d'affaires de 10,85 milliards d'euros au titre de 2013, en repli de 1,6% à périmètre et taux de changes constants, pénalisé notamment par le recul de son activité de logistique pétrolière.

* IMERYS a publié jeudi des résultats 2013 affectés par un bas niveau d'activité dans la construction et l'équipement industriel ainsi que par un rythme de croissance plus modéré dans les pays émergents, alors que l'environnement en Europe s'est stabilisé.

* EUTELSAT a annoncé vendredi qu'il confirmait l'ensemble de ses objectifs financiers après avoir enregistré au premier semestre des résultats conformes à ses attentes.

* UNIBAIL-RODAMCO a annoncé jeudi la signature d'un accord en vue d'acquérir la part du Group Stadium dans CentrO, l'un des plus grands centres commerciaux d'Allemagne, pour un montant qui n'excédera pas 535 millions d'euros.

* NICOX a annoncé vendredi la cession du droit de procéder à une évaluation du développement potentiel du naproxcinod, un médicament en développement appartenant à la classe des anti-inflammatoires CINODs (Inhibiteurs de Cyclooxygénase Donneurs d'Oxyde Nitrique) à un partenaire financier. L'évaluation sera intégralement financée par ce partenaire et exclut le domaine de l'ophtalmologie.

* AÉROPORTS DE PARIS a annoncé jeudi une hausse de 5,6% de son trafic passagers en janvier 2014, comparé à janvier 2013 qui avait pâti de mauvaises conditions météorologiques.

* STALLERGENES. Le laboratoire table sur un feu vert de la FDA américaine à son traitement Oralair d'ici la fin du premier trimestre et la commercialisation devrait commencer dans la foulée, a déclaré jeudi son directeur général à New York.

* La Commission européenne a publié jeudi ses propositions concernant l'industrie du parfum, dans lesquelles elle opte pour l'interdiction de certaines molécules, pour des recherches plus poussées sur certains ingrédients et pour une extension des règles d'étiquetage visant à protéger les consommateurs des risques d'allergies. On ignore encore dans quelle mesure des maisons comme Dior ou Guerlain (propriété du groupe LVMH), Chanel ou Hermès seront touchées par cette décision.

Gwénaëlle Barzic et Constance de Cambiaire

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI