Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le sentiment que le 'sell-off' est terminé

Marché : Le sentiment que le 'sell-off' est terminé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après une première tentative de stabilisation hier (-0,5%), la Bourse de Paris devrait à nouveau tâcher d'ouvrir proche de l'équilibre vendredi, dans un marché à la volatilité qui s'annonce réduite mais où les vendeurs restent encore très présents.

A en croire les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 devrait démarrer la séance sur un repli de 10 points à 3908 points.

D'un point de vue technique, les chartistes estiment que l'hypothèse d'un repli sur les 3.710/3.650 points tient toujours la corde, mais qu'un rebond vers les 4.000 points pourrait être orchestré aujourd'hui à l'occasion de la séance des 'trois sorcières'.

Hier, Wall Street a réussi à finir à l'équilibre, sans surprise tant les membres de la Fed se sont employés à rassurer les marchés en évoquant une hausse de taux repoussée au-delà de la mi-2015, voire une prolongation du 'QE3' jusqu'au mois de décembre.

John Williams, le président de la Fed de San Francisco, a même lâché qu'un 'QE4' était envisageable si la croissance américaine devait être menacée en 2015.

Du côté des résultats trimestriels, Google a déçu hier soir après la clôture en publiant un bénéfice de 6,35 dollar par titre alors que le consensus visait 6,53 dollar.

Les comptes de Morgan Stanley et General Electric sont attendus pour l'heure du déjeuner.

Les investisseurs suivront également aux Etats-Unis les chiffres des permis de construire, des mises en chantier et de la confiance des consommateurs du Michigan.

Avec l'arrivée à expiration ce vendredi des contrats futures et options, journée dite des 'trois sorcières', le danger d'un effet 'boule de neige' reste important à l'issue de ce qui s'annonce comme le plus mauvais mois d'octobre depuis 2011.

En Europe, les investisseurs continueront de suivre de près les marchés de taux des pays périphériques, notamment en Grèce, alors qu'un vent de panique a déferlé hier suite à une émission obligataire ratée de l'Espagne.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...