Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Consolidation du CAC avant les chiffres US

Marché : Consolidation du CAC avant les chiffres US

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris consolide lundi matin, de nombreux investisseurs restant en retrait à l'orée d'une rentrée qui s'annonce chargée avec notamment la publication des chiffres américains de l'emploi vendredi.

Vers 10h40, l'indice CAC 40 rétrocède 1,2% à 4617 points dans un volume allégé de 350 millions d'euros.

'Après un lundi de panique sur les Bourses mondiales qui ressemblait à une capitulation, la semaine dernière s'est finalement terminée par une hausse de l'indice CAC sur cinq jours de Bourse', rappellent les stratèges de Barclays Bourse.

'Techniquement, l'indice CAC 40 devrait pouvoir revenir tester dans les prochaines semaines la zone des 4900 points', assure le gestionnaire parisien.

Ailleurs en Europe, Francfort cède 1,6% et l'indice Euro STOXX 50 recule de 1,5%. La Bourse de Londres reste de son côté fermée pour le 'Summer Bank Holiday'.

Vendredi, les indices américains avaient consolidé à l'horizontale à l'issue d'une séance longtemps dominée par les prises de bénéfices après 6% de gains en deux séances.

Stanley Fischer, le vice-président de la Réserve fédérale américaine, a affirmé depuis Jackson Hole que la Fed 'n'attendrait pas que l'inflation atteigne son objectif de 2% pour relever les taux'.

'Cela laisse clairement la porte ouverte à une hausse de taux en septembre', estiment ainsi les économistes de Natixis, une perspective qui alimente la prudence des investisseurs ce matin.

Les places asiatiques ont également clôturé le mois d'août sur une note de prudence. A Tokyo, l'indice Nikkei a perdu 1,3% tandis qu'à Shanghai, le SSE composite perdait 0,8%.

Sur le front des valeurs cotées à Paris, Ingenico grappille 1,3% sur fond de rumeurs persistantes quant à une possible acquisition du britannique Worldpay.

Iliad cède 3,7% après avoir fait état d'un bénéfice net en hausse de 16,4% à 162,9 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année et confirmé ses objectifs pour l'année.

Alcatel-Lucent lâche 1,8% sur fond de polémique quant à la somme touchée par son directeur général Michel Combes dans le cadre de son départ du groupe, chiffrée par le JDD à 13,7 millions d'euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI