Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les marchés européens à leur plus haut niveau en 12 semaines

Marché : Les marchés européens à leur plus haut niveau en 12 semaines

Les marchés européens à leur plus haut niveau en 12 semainesLes marchés européens à leur plus haut niveau en 12 semaines

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont enregistré un plus haut de clôture de douze semaines jeudi après l'accord conclu dans la nuit en Europe sur la restructuration de la dette grecque, l'accroissement des capacités du fonds de soutien à l'euro et la recapitalisation des banques européennes.

L'indice CAC 40 a bondi de 6,28% à 3.368,62 points. La Bourse de Londres a gagné 2,89% et celle de Francfort 5,35%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a progressé de 5,9%.

L'indice des banques européennes (+8,92%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe devant les assureurs (+7,19%). Les titres BNP Paribas et Crédit agricole se sont envolés de 16,92% et 21,96% respectivement.

Les autorités européennes ont accepté mercredi soir de recapitaliser le système bancaire de l'Union européenne à hauteur de 106 milliards d'euros et ont obtenu en échange des banquiers qu'ils divisent par deux la valeur des titres de dette publique grecque détenus dans leurs comptes pour tenter d'enrayer la crise de la dette en zone euro.

"On est passé en mode 'euphorie' et cela pourrait être le début d'une normalisation sur le marché avec une baisse de la volatilité et un retour des sociétés de gestion qui étaient sorties du marché. On a un effet rattrapage qui pourrait durer et permettre au CAC 40 de finir l'année vers les 3.500-3.800 points. Les mesures prises ne sont pas des mesurettes, elles sont de nature à rassurer le marché sur le long terme", commente Fabrice Cousté, DG de CMC Markets France.

Wall Street, partageant l'euphorie des Bourses européennes, était toujours en nette hausse en fin de matinée et bénéficie également de statistiques américaines encourageantes publiées peu avant l'ouverture, en particulier le PIB du troisième trimestre et les inscriptions au chômage.

L'indice S&P 500, qui avançait de 2,43% à la mi-séance, était en passe de réaliser sa meilleure performance mensuelle depuis janvier 1987. Les financières affichaient de belles hausses, les titres JPMorgan Chase & Co et Citigroup Inc bondissant respectivement de 6,4% et 7,3%, tandis que l'indice KBW Bank avançait de 4,47%.

L'euro a continué sa progression face au dollar après la publication des statistiques américaines et progressait de plus de 2%, touchant un nouveau plus haut de sept semaines contre le billet vert.

Le pétrole confortait ses gains, l'accord européen rassurant les investisseurs sur l'état de santé de l'économie mondiale et donc sur la solidité de la demande d'or noir.

Catherine Monin pour le service français, édité par Jean Décotte

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI