Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

UE : Des experts pour classer en "vert" les investissements dans le nucléaire

dimanche 28 mars 2021 à 12h04
Europe : UE: Des experts pour classer en

par Kate Abnett

BRUXELLES (Reuters) - Des experts chargés de déterminer si l'Union européenne doit étiqueter l'énergie nucléaire comme un investissement vert vont recommander que le combustible soit considéré comme "durable", selon un document que Reuters a pu consulter.

Bruxelles essaie de mettre la dernière main à sa taxonomie de la finance durable qui déterminera quelles activités économiques peuvent prétendre être considérées comme un investissement durable dans l'Union, en se basant sur des critères environnementaux stricts.

Les experts de Bruxelles se sont divisés l'an dernier sur la façon de catégoriser l'énergie nucléaire, estimant que si elle produit un faible volume d'émissions de CO2 responsable du réchauffement climatique, des questions demeurent sur l'impact environnemental des déchets radioactifs.

La Commission a demandé au Centre commun de recherche, qui fournit son expertise scientifique, de se pencher sur cette question.

Une première mouture de son rapport, que Reuters a pu consulter et qui doit être publié la semaine prochaine, recommande d'accorder l'étiquette verte au nucléaire.

"Les analyses n'ont pas révélé la moindre preuve scientifique que l'énergie nucléaire fasse plus de mal à la santé humaine ou à l'environnement que d'autres technologies de production d'électricité", explique le rapport.

L'enfouissement des déchets nucléaires en couche géologique profonde est considéré comme "approprié et sûr", ajoute-t-il, prenant l'exemple de la France et de la Finlande qui sont à un stade avancé de la mise en oeuvre de tels sites.

Deux comités d'experts vont passer au crible les conclusions du centre de recherche pendant trois mois avant que la Commission ne rende sa décision.

La Commission n'a pas souhaité faire de commentaire sur le projet de document.

Les pays européens sont divisés sur le nucléaire. La France, la Hongrie, et cinq autres pays ont appelé ce mois-ci l'exécutif européen à soutenir le nucléaire dans ses politiques, y compris dans sa taxonomie.

D'autres pays comme l'Autriche et certains organisations environnementales y sont opposés, pointant le risque que constituent les déchets ainsi que les délais et l'inflation des coûts des projets récents.

"L'industrie nucléaire a désespérément besoin de fonds car l'énergie nucléaire est trop chère et les nouveaux projets s'évaporent", a déclaré Silvia Pastorelli de Greenpeace.

Les pays européens sont par ailleurs divisés sur la façon dont le gaz naturel devrait être considéré en matière de taxonomie.

(Version française Gwénaëlle Barzic)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.50 % vs +32.15 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat